Coronavirus (Covid-19)

Suite aux recommandations de la Santé publique, les spectacles et activités publiques prévus jusqu’au 28 octobre prochain sont annulés ou reportés. Au-delà de cette date, la Place des Arts pourra accueillir jusqu'à 250 personnes. Voir les dernières mises à jour

Marie-Élaine Thibert
Crédit photo : Eva Maude
Crédit photo : Eva Maude
Anne-Marie Tremblay - 22 novembre 2019

Marie-Élaine Thibert, la force tranquille

Le Québec tout entier l’a découverte dans la toute première édition de Star Académie, en 2003. Dès lors, Marie-Élaine Thibert a séduit le public d’ici avec sa voix unique. Une histoire d’amour qui dure depuis plus de quinze ans.

 

Si son premier album éponyme, paru en 2004, s’est écoulé à plus de 350 000 exemplaires, le phénomène Marie-Élaine Thibert est loin d’être un feu de paille. Quinze ans plus tard, l’interprète de nature réservée et discrète compte huit disques à son actif, en plus d’avoir participé à de multiples hommages.

 

Bien implantée dans le paysage artistique québécois, Marie-Élaine Thibert est aussi montée sur scène en duo avec Céline Dion à Las Vegas pour interpréter Quand on n’a que l’amour. Elle a aussi côtoyé Chris de Burgh à Londres pour tourner le clip de l’adaptation française de son succès Lonely Sky – Loin de moi. Son parcours est d’ailleurs jalonné de plusieurs récompenses, dont trois prix Félix et un Juno.

 

Une enfance musicale

 

C’est pendant son enfance que Marie-Élaine Thibert a développé son goût pour la musique, bercée par le rythme des chansons françaises et québécoises. Des influences qui ont marqué le parcours de la chanteuse, qui a interprété les chansons de plusieurs grands, comme Félix Leclerc, Jacques Brel ou Édith Piaf. À tel point qu’elle se demande parfois si elle est née à la bonne époque, a-t-elle déjà confié en entrevue.

 

Celle que l’on surnomme à l’occasion la « môme Thibert », en référence à Piaf, a revisité le répertoire de cette icône de la chanson française. Des pièces que l’on trouve sur l’album Un hymne à l’amour, lancé en 2017. Sur son disque Cent mille chansons, elle interprète aussi à sa façon ses coups de cœur de la chanson francophone, avec des reprises comme celle de la pièce Le plus beau voyage, enregistrée en duo avec Claude Gauthier.

 

Du contenu original

 

La carrière de Marie-Élaine Thibert ne repose pas uniquement sur ses reprises. La chanteuse, qui agit aussi maintenant comme productrice, s’est bâti un riche répertoire au fil du temps, avec des chansons écrites sur mesure pour elle par des auteurs de renom comme Daniel Lavoie, Paul Piché, Jean-Pierre Ferland, Claude Gauthier, Michel Rivard, Martin Léon, Marc Déry ou Jamil.

 

En plus d’avoir à son actif un disque de Noël, Marie-Élaine Thibert a également enregistré des pièces de son cru dans Mes berceuses, un album pour enfants écrit pour sa fille Marie-Félix et lancé en 2015. Au Journal de Montréal, l’artiste indique qu’elle souhaite reprendre la plume, alors qu’elle se prépare à endisquer à nouveau. Mais cette fois, elle entend proposer un opus « plus audacieux » et destiné aux adultes. Un plaisir renouvelé pour les admirateurs de cette chanteuse à voix.

 

En trois clics

Hymne à l’amour d’Édith Piaf, par la « môme Thibert »
 

 

 

Marie-Félix, 4 ans, et sa maman chantent Le temps d’une chanson de Claude Léveillée
 

 

 

Mon cœur n’est pas un numéro, une pièce du répertoire de la chanteuse.
 

 

 

Go to top