Musique du monde

Les 7 cités de l'amour

Théâtre Maisonneuve Le 12 novembre 2017

Grande soirée de clôture dédiée à Khalil Gibran

Pour clôturer sa 18e édition en apothéose, le FMA offre au public montréalais un rendez-vous unique avec une soirée des plus prestigieuses, dédiée au poète des Esprits rebelles et du Prophète, Khalil Gibran. Sous la direction du Père Khalil Rahmé, plus de 50 artistes dont la chorale la plus prestigieuse du monde arabe, la NDU Choir, l’exceptionnelle chanteuse Fadia Tomb El-Hage et des musiciens virtuoses feront appel aux éternels récits de celui qui « nous a livré l’âme poétique de l’Orient ».

Un voyage inédit dans les 7 cités d’un amour tantôt mystique, tantôt rebelle et passionné, inspiré autant de l’œuvre que de la vie de ce pionnier qui avait « faim de ce qui est beau » et qui, à l’image de son « Prophète », a su garder intact son émerveillement pour la vie. « Je ne suis pas un penseur, mais un créateur de formes », écrit-il. Et ce sont ces formes que l’on retrouve dans la peinture comme dans les livres de ce modernisateur de la langue arabe et pourfendeur de l’universalité en langue anglaise, où il forme à sa manière les compositions complexes des paradoxes qui nous traversent dans une simplicité déconcertante.

Visionnaire, rebelle, « hérétique », Khalil Gibran a marqué son époque. Ni la maladie ni les douleurs de l’exil n’ont entaché la beauté saisissante de sa poésie divine, simple, intemporelle et universelle. Humaniste à double identité, Gibran tente toute sa vie de réaliser la synthèse de l’héritage oriental et de la modernité occidentale. Son œuvre rend hommage à la nature, celle du Liban et ses cèdres séculaires, mais reste centrée autour du thème de l’Amour….

Si la musique « est le langage de l’esprit qui ouvre le secret de la vie », c’est bien ce langage que le Père Khalil Rahmé et la chorale NDU maîtrisent depuis 25 ans. Acclamé à travers le monde et récipiendaire de nombreux Prix – dont la médaille d’or au Mondial Choral Loto-Québec en 2007 – le chœur, impressionnant et exaltant, présente des chants et des mélodies puisés dans un héritage oriental millénaire, enrichis de formes occidentales reconquises et harmonisées par son chef érudit et charismatique.

L’envoûtante Fadia Tomb El-Hage au timbre rare, sombre et félin, l’une des plus belles voix du Moyen-Orient, accompagne le chœur et prête sa voix aux œuvres immortelles de Gibran dans cette soirée grandiose en avant un spectacle à l’image de l’illustre écrivain et peintre et de son univers éthérique : créatif et universel, à la croisée de tous les imaginaires !

Les 7 cités de l’amour est un hommage à Khalil Gibran, semeur de renouveau et de promesses à une époque des plus sombres de l’histoire du monde arabe, mais il est aussi et surtout une occasion pour nous autres, humains d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs, de renouer avec le rêve et l’espoir. Gibran nous revient comme une nécessité, une panacée pour nos blessures et un antidote radical contre les effets nocifs de notre temps. Lors de ce moment de retour à la pureté originelle de l’Homme, on l’entendra nous susurrer « votre printemps s’est égaré dans vos cœurs et dans vos esprits, cessez donc de l’attendre ou de le chercher ailleurs ».

Détails

  • Producteur : Festival du monde arabe
  • Salle : Théâtre Maisonneuve
  • NDU Choir sous la direction de : P. Khalil Rahmé
  • Soliste : Fadia Tomb El-Hage
  • Avec la participation de : la Chorale Cathédrale St-Maron – Montréal

Tarifs et horaires

Partagez votre opinion