Danse

Variation imaginaires

Salle Claude-Léveillée Le 15 octobre 2017

Les Sœurs Schmutt, compagnie de danse contemporaine de Montréal, en collaboration avec le réalisateur Robin Pineda Gould, ont réalisé une vidéodanse avec des jeunes de 12 à 17 ans de la ville de Terrebonne. Le projet intitulé Variations imaginaires les a plongés dans un processus de création et d’interprétation en danse contemporaine, dans le but de réaliser des portraits individuels et/ou collectif d’une dizaine de minutes sous la forme de vidéodanses, mini-films d’art en réalité sublimée.

Cette vidéodanse est aussi le point de départ de la réalisation de Variations imaginaires II, diffusée sur la mosaïque d’écrans de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts, qu’il sera possible de voir tout au long du mois d’octobre.

Le programme Des ponts culturels, d’une rive à l’autre a pour objectif de favoriser le rapprochement entre les artistes professionnels, les citoyens de Montréal et d’autres municipalités de la région métropolitaine de Montréal. Il s’agit d’une initiative du Conseil des arts de Montréal et de Culture Montréal à laquelle se joignent le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts de Longueuil, la Place des Arts ainsi que les villes de Laval, Longueuil, Terrebonne et Sainte-Julie.

Détails

Partagez votre opinion

Go to top