Danse

Qudud Flamenco

Théâtre Maisonneuve Le 11 novembre 2018

Des rives syriennes jusqu'aux portes de l'Europe, en Andalousie, cette création clôture la 19e saison du FMA dans une rencontre inusitée au sommet entre deux des plus grandes traditions musicales du monde arabe et de l'Occident: les qudud et le flamenco.

Cette œuvre inédite aux promesses de grande envergure est signée par le guitariste et compositeur Carlos Piñana, l'un des artistes les plus prisés du flamenco de ce début de siècle, portée par les voix éclatantes de Celia Romero et d'Abdel Karim Hamdan, deux jeunes prodiges qui se démarquent par un charisme envoûtant et d’exceptionnelles prouesses vocales, et soutenue par l’orchestre OktoEcho sous la direction de Katia Makdissi-Warren

Sombre joyau à la voix rauque et soyeuse, la chanteuse espagnole Celia Romero a fait ses armes sur les scènes flamenca les plus réputées d'Europe. Disciple convoitée par les grandes voix du flamenco d'aujourd'hui, elle est couronnée, à 16 printemps à peine, par le prestigieux prix Lámpara Minera. Depuis, elle n'a de cesse de relever de manière effrénée de nombreux défis, variés et ambitieux, multipliant les collaborations avec les artistes les plus renommés.

Originaire de la somptueuse et pluri-millénaire ville d’Alep, le fascinant Abdel Karim Hamdan qui a bouleversé les auditeurs lors de son passage à la très populaire émission Arab Idol, foule les planches canadiennes pour la première fois. Les transes musicales auxquelles sa voix appelle le dotent d’une éminente présence scénique qui entraîne les auditeurs dans des cycles d’extase sans fin. Se joindra à lui l'ensorcelant Ahmad Azrak qui porte, avec une telle facilité qui frise l'insolence, les trésors les plus précieux du patrimoine levantin! Mawals, Qudud et envolées lyriques s'enchaînent ainsi avec aisance chez ce chanteur au souffle irrésistible qui a marqué de son sceau plusieurs créations du FMA, du Cercle de l’extase à Alep Ya la-lalli,  tant il a fait vibrer la clameur et le délire du public !

Ainsi, c'est sous le signe de la virtuosité et de l’audace que brillera ce moment fugace et impétueux qu'est Qudud Flamenco. Une Carmen aux chants faits de chair et deux Adonis aux voix retentissantes, un trio des plus glamours se livre avec panache, sous la direction magistrale de Carlos Piñana, à un dialogue fait d'extases et de rythmes, où duendes andaloux et inspirations levantines se juxtaposent en un véritable moment de décharges musicales, où les sonorités s'embrasent et se mêlent en un même feu crépitant de passion.

Détails

  • Producteur / Diffuseur : Festival du Monde Arabe
  • Salle : Théâtre Maisonneuve
  • Création inédite avec : Carlos Piñana, Celia Romero, Abdel Karim Hamdan et Ahmad Azrak
  • Orchestre OktoEcho sous la direction de : Carlos Piñana et Katia Makdissi-Warren
  • Danse : Tanya Evanson (derviche tourneuse) et Delphine Mantha (danse flamenco)

Tarifs et horaires

Partagez votre opinion

Go to top