Coronavirus (Covid-19)

La Place des Arts suspend la tenue de spectacles et d'activités publiques jusqu'à nouvel ordre. Voir les dernières mises à jour

Musique classique

Les 4 saisons d’André Gagnon Symphonique

Théâtre Maisonneuve Le 23 mai 2020

Cet événement est terminé

Ces événements pourraient toutefois vous intéresser

En raison de la pandémie du coronavirus COVID-19, la Place des Arts suspend jusqu’à nouvel ordre tous ses spectacles et autres activités publiques. Par conséquent, le spectacle Les 4 saisons d’André Gagnon Symphonique qui devait avoir lieu le 23 mai est annulé. Les détenteurs de billets seront remboursés directement.

Les plus belles musiques du compositeur André Gagnon telles que Wow, Neige, Petit concerto pour Jean Carignan et bien d’autres, revisitées et interprétées par le brillant pianiste et arrangeur Stéphane Aubin (Belles-sœurs, Quartango). La chanteuse et comédienne Kathleen Fortin (Unité 9, Demain matin, Montréal m’attendBelles-sœurs) se joint à l’orchestre pour interpréter avec toute l’intensité qu’on lui connaît des extraits de l’opéra Nelligan et quelques surprises. 

Détails

Photos

Crédit photo : Michel Pinault
Crédit photo : Michel Pinault
Crédit photo : Michel Pinault
Crédit photo : Michel Pinault
0/0

 

Vidéo

0/0

 

Dans les médias

C’est la musique de notre inconscient collectif André Gagnon, la moindre musique nous rappelle quelque chose, un moment de notre vie. Si vous cherchez des billets à offrir en cadeau, je vous assure que vous ne regretterez pas votre soirée… c’est tellement beau...

- Marie-Christine Blais, Dessine-moi un dimanche – ICI Radio-Canada Première

L’orchestre a été à la hauteur en rendant justice à l’œuvre de l’un des plus lyriques, sinon du plus lyrique, de nos compositeurs québécois. Stéphane Aubin est un surdoué pianiste qui a ainsi rendu un vibrant hommage à André Gagnon, un compositeur pour lequel il a beaucoup d’admiration, et ce, en revisitant...

- Daniel Raymond, atuvu

Le spectacle nous a fait revivre les grands moments de la carrière d'André Gagnon et a aussi ravivé le souvenir du grand poète québécois qu'est Émile Nelligan. Vibrante et inspirée Kathleen Fortin nous a transportés dans un monde de beauté à travers les illustres poèmes. (…) ses prestations ont été carrément...

- Luce Langis, PatWhite.com
Go to top