Danse

Initiation à la danse orientale

Espace culturel Georges-Émile-Lapalme Le 2 novembre 2019

En présence d'artistes professionnels de renom, initiez-vous à la pratique du baladi et découvrez le contexte dans lequel cette discipline s'inscrit et évolue. Une performance par les artistes et les participants volontaires clôturera l’atelier.

La danse orientale a toujours fait l'objet d'un engouement extraordinaire, symbolisant la sensualité et l’accomplissement de la femme. Cet atelier d'initiation au baladi, présenté par la danseuse professionnelle Florence Leclerc et l'autrice France Hébert, offre un regard sur cet art populaire à la technique rigoureuse et à l'image voluptueuse. 

France Hébert, autrice et danseuse, nous racontera la petite histoire de la danse baladi et de son expérience dans les cabarets au Québec. Cette mise en contexte sera suivie d'un atelier pratique avec la danseuse Florence Leclerc. Vous pourrez expérimentez la coordination et compréhension musicale tout en découvrant cette danse du Moyen-Orient pleine de richesse! Les participants travailleront avec des musiques du répertoire classique arabe jusqu'à de la musique plus populaire en apprenant les énergies pouvant être associées à chacune!

L’atelier sera clôturé par une performance de la Troupe Al Helem, compagnie de danse orientale, un solo de Florence Leclerc, puis une performance de Florence accompagnée de participants volontaires.
 

Détails

Cette activité est présentée grâce au soutien financier de la
Fondation de la Place des Arts

Tarifs et horaires

Biographies

Florence Leclerc - C’est à l’adolescence que Florence découvre son goût pour les arts de la scène. Elle suit des cours de chant grégorien et poursuit une formation collégiale en théâtre. Peu après, elle découvre la danse orientale auprès de Denise Enan.

Voyant son talent et son intérêt grandissant pour cet art, Denise et Ahmed Enan lui proposent en 2006 de faire partie de la troupe folklorique Enan. Après un apprentissage significatif d’un an au sein de la troupe, Florence décide de faire de la danse sa carrière; elle quitte donc l’Outaouais pour entreprendre un DEC en danse (ballet et danse contemporaine) à Laval. À la suite de ce DEC, elle expérimente plusieurs styles de danse, dont les danses sociales et latines et le flamenco. Elle obtient aussi le rôle de chorégraphe au sein de diverses troupes de danse et de théâtre musical, projets qu’elle affectionne particulièrement.

De 2011 à 2014, Florence participe à de nombreuses compétitions internationales en danse orientale et en remporte plusieurs prix, dont le titre de Rakstar 2014 à Miami.  En avril 2014, elle a l’occasion de danser dans la production d’Arabesque Dance Company & Orchestra Sawah, à Toronto et fut, par la suite, membre du collectif professionnel Ya Eshta durant 4 ans. Grâce à toutes ces expériences, elle se taille rapidement une place dans le monde de la danse orientale.

Florence est reconnue pour son élégance, sa grâce et la qualité de son travail chorégraphique. Elle est fréquemment sollicitée en tant que chorégraphe et/ou enseignante pour parfaire la formation de danseuses orientales au Québec et à l’international. Florence est aussi la fondatrice et la chorégraphe principale de l’Ensemble Grâce et Beauté, un ensemble d’exploration créative qui s’ajoute à son travail artistique en solo.

Al Helem - La Compagnie de danse orientale Al Helem est née en 2010 de la fusion des troupes Al Sahirat menée par Diane Ruel et Banat el Sahara dirigée par Émilie Dubé.
 
Ses membres ont su se démarquer année après année en remportant plusieurs prix à la compétition de l’Association Québécoise de la Danse Orientale. Elles ont aussi eu l’honneur de se produire dans différents évènements tel que le Festival des traditions du monde de Sherbrooke, les Week-ends du monde au Parc Jean-Drapeau et le festival Orientalys au Vieux-Port de Montréal.
 
La Compagnie de danse orientale Al Helem est un organisme sans but lucratif formé de femmes de tous les horizons animés par le plaisir de danser, complices dans le désir de se surpasser et fières de faire vivre une expérience inoubliable à ses spectateurs. Al Helem signifie le rêve et représente l’état d’esprit de ses membres et l’émotion qu’elles ressentent en pratiquant cet art millénaire.

France Hébert est née à Montréal en 1955 dans une famille canadienne-française traditionnelle.  Dès son enfance et jusqu’à l’âge adulte, elle cultive un intérêt marqué pour la danse et les cultures du monde par le biais de la musique et de la danse folkloriques de tous les pays.  Après avoir voyagé de façon extensive pendant plusieurs années, à 22 ans elle entreprend un BAC en enseignement de l’activité physique mais l’interrompt après un an car elle croise la danse orientale dans son cheminement et devient la danseuse Soraya.   Elle danse professionnellement dans les restaurants libanais de Montréal, évoluant uniquement dans les communautés libanaise et juive avant même que la danse devienne connue des Canadiens.  Cette carrière s’étend de 1978 à 2010, durant laquelle elle côtoie les pionnières et les pionniers, à Montréal, New York et San Francisco, danse dans les restaurants et les occasions privées, enseigne, chorégraphie, voyage en Égypte où elle voit les plus grandes stars internationales de la Danse orientale.

Imprégnée de la manière classique, aussi appelée "cabaret", pratiquée dans les années 1960, 1970 et 1980, elle consacre les années suivantes à la rédaction de ce livre afin de témoigner de son expérience, laquelle recoupe une page d'histoire de la danse orientale.

France Hébert est mère de deux enfants et porte maintenant le chapeau d'autrice et de communicatrice de la danse orientale.

 

0/0

 

Go to top