Opéra

Chanter le Messie de Haendel

Espace culturel Georges-Émile-Lapalme Le 23 novembre 2019

Cet événement est terminé

Ces événements pourraient toutefois vous intéresser

En présence d'artistes professionnels de renom, initiez-vous à la pratique du chant choral et découvrez le contexte dans lequel cette discipline s'inscrit et évolue. Une performance par les artistes et les participants clôturera l’atelier.

Pour lancer la saison des fêtes, venez vous initier au chant choral autour du Messie de Haendel animé par Pierre Vachon de l'Opéra de Montréal. Venez chanter en chœur des extraits du célèbre oratorio de Haendel, dont l’Hallelujah, guidé par un chef de chœur et des chanteurs lyriques de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal qui interpréteront aussi quelques extraits solos.

Détails

  • Producteur / Diffuseur : Les rendez-vous Place des Arts
  • Salle : Espace culturel Georges-Émile-Lapalme
  • Activité gratuite : offerte aux adultes (12 ans et moins accompagnés)
  • Avec : Elizabeth Polese (soprano), Florence Bourget (mezzo-soprano), Brenden Friesen (basse), Frances Armstrong-Douglas (pianiste) et Adam Johnson (chef de choeur)
  • Collaborateur : Opéra de Montréal
  • Participation : Alliances des chorales du Québec
Cette activité est présentée grâce au soutien financier de la
Fondation de la Place des Arts

Biographies

Pierre Vachon a une passion peu commune : l’opéra. Musicologue, il a publié plusieurs articles sur la musique, l’opéra et l’histoire de la musique au Canada. Il a collaboré au Dictionnaire biographique du Canada et est l’auteur d’une biographie de la cantatrice canadienne Emma Albani. Il a été chargé de cours à l’Université de Sherbrooke, l’Université de Montréal et à l’UQAM. Depuis près de 20 ans, on peut l’entendre comme animateur ou invité à Radio-Canada. En 2006, il devient directeur, Action communautaire et éducative à l’Opéra de Montréal. Il est également co-fondateur de la Société pour les arts en milieux de santé.
Crédit photo : Brent Calis

Elizabeth Polese, soprano – Participante au prestigieux Tanglewood Music Festival en été 2018, Elizabeth Polese est titulaire d’une maîtrise en chant de l’Université de Toronto. À l’Opéra de Montréal en 2018-2019, elle chante la Comtesse Ceprano dans Rigoletto et Alice B. Toklas dans Twenty-Seven (Atelier lyrique). Elle incarne aussi Miss Jessel dans The Turn of the Screw (Orchestre de l’Agora). Elle est soliste dans la Soirée Broadway (Aramusique), avec le Chœur Métropolitain dans la Messe en ré majeur de Dvořák et dans Rejoice in the Lamb de Britten, ainsi que dans le spectacle Soirée à l’opérette (Orchestre symphonique de Longueuil) et Opéras! (Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent). En 2019-2020 avec l’Opéra de Montréal, Elizabeth étudie les rôles de Marzelline dans Fidelio, d’Agnès dans Written on Skin et de Pamina dans La flûte enchantée. Elle chante aussi le rôle de Papagena dans La Flûte enchantée (Opéra de Montréal) et le rôle-titre dans Rita (Sinfonia de Lanaudière).

Elizabeth Polese est généreusement parrainée par Sue Wehner.

Crédit photo : Brent Calis

Florence Bourget, mezzo-soprano – La mezzo-soprano Florence Bourget est titulaire d’une maîtrise avec mention de l’Université de Montréal. Elle débute à l’Opéra de Montréal dans le rôle de Wellgunde dans Das Rheingold. Lors de sa première année à l’Atelier lyrique, elle incarne aussi Mrs. Grose dans The Turn of the Screw (Orchestre de l’Agora), Lucilla dans La scala di seta (Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent) et chante comme soliste à la Soirée à l’opérette (Orchestre symphonique de Longueuil).  En 2019-2020, elle chante Alice dans Lucia di Lammermoor, Angel 2 dans Written on Skin et la troisième Dame dans La flûte Enchantée (tous à l’Opéra de Montréal). Elle participe aussi à la création L’hiver attend beaucoup de moi (Théâtre Espace Go) et apparaît, en décembre 2019, dans un concert d’extraits d’opéra sous la direction d’Alain Trudel (Orchestre symphonique de Laval).

Florence Bourget est généreusement parrainée par Jacques Marchand.

Crédit photo : Brent Calis

Brenden Friesen, basse – La basse Brenden Friesen détient une maîtrise en musique (section opéra) de l’Université de Toronto. Selon le magazine Opera Canada, « il a conquis les publics grâce à la résonance puissante de son timbre, à sa diction exceptionnelle, à sa grande présence comique sur scène et à sa formidable interprétation du texte. » Ses interprétations les plus récentes incluent ses débuts à l’Opéra de Montréal dans les rôles du Comte Ceprano dans Rigoletto de Verdi, et d’Ernest Hemingway lors de la première canadienne de Twenty-Seven de Ricky Ian Gordon (Atelier lyrique). En 2019-2020, il interprète le rôle de Truffaldin dans Ariadne auf Naxos (Highlands Opera Studio) et celui de Zaretski dans Eugène Onéguine (Opéra de Montréal).

Brenden Friesen est généreusement parrainé par Colleen et Mirko Wicha.

Crédit photo : Aya Robertson

Frances Armstrong-Douglas pianiste – Frances Armstong-Douglas vient de terminer sa maîtrise en accompagnement au piano à l’Université de Toronto et détient un baccalauréat en interprétation piano avec distinction de l’Université de Victoria. En 2018, elle est sélectionnée pour prendre part à la Toronto Summer Music Academy, où elle travaille avec Julius Drake et Christoph Prégardien. Frances a exploré un vaste répertoire au sein d’autres prestigieux programmes tels que le Vancouver International Institute, l’Académie Orford Musique, la Franz Shubert Institute, la Stratford Vocal Academy, l’Opera NUOVA, le Toronto Summer Music et le St. Andrews Opera Workshop. Elle passe l’été 2019 à St. Andrews comme stagiaire chef de chant, et se joint à l’Atelier lyrique en tant que stagiaire chef de chant et pianiste pour la saison 2019-2020.

Frances Armstrong-Douglas est généreusement parrainée par Carolyn Vogelesang et Robert Dancik.

Adam Johnson, Chef d’orchestre - Chef d’orchestre primé, le canadien Adam Johnson a dirigé les orchestres symphoniques de Montréal, Calgary, Edmonton, Québec, Saskatoon, Guelph, Thunder Bay, McGill, Trois-Rivières, et Symphony Nova Scotia. Il a également  travaillé sur la scène internationale avec le Philharmonishes Staatsoper Hamburg et l’Orquestra Simfonica de Barcelona I Nacional de Catalunya, en plus de collaborer avec des artistes de renommée internationale tels que Charles Richard-Hamelin, Jean-Yves Thibaudet, Jean-Philippe Collard et Patricia Kopatchinskaja, entre autres.

Adam Johnson a occupé le poste de chef en résidence à l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) en 2018-2019, ce qui lui a permis de collaborer plus étroitement avec le directeur musical Kent Nagano après avoir occupé le poste de chef assistant de 2016 à 2018, dirigeant plus de 60 concerts. Avant d’occuper ce poste à Montréal, Adam avait été chef en résidence (2013-2015), et ensuite chef associé (2015-2016) du Calgary Philharmonic Orchestra. Il retourne régulièrement diriger l’OSM et le CPO comme chef invité.

0/0

 

Go to top