Roxane Bruneau
Alexandra Truchot - 17 octobre 2017

Chez Georges-Émile Off - Catherine Pogonat reçoit Roxane Bruneau

Catherine Pogonat a reçu le phénomène des médias sociaux, Roxane Bruneau, pour une entrevue intime Chez Georges-Émile Off afin de discuter de son succès instantané et de ses attentes pour la suite. Roxane Bruneau sera en spectacle à la Cinquième Salle les 9 et 10 février, ainsi qu'à la Salle Claude-Léveillée le 13 avril!

 

Difficile de ne pas faire mention que Roxane Bruneau qui était inconnue du grand public il y a 6 mois, compte maintenant plus de 90 000 abonnés sur sa page Facebook. Crue, baroque et intense, elle ne laisse personne indifférent.

 

À 26 ans, la chanteuse a eu un parcours atypique. Elle a décroché de l’école à 17 ans par manque d’intérêt. Depuis, elle a travaillé dur. Quelques cours de guitare à 12 ans, mais surtout une rage d’écrire ses émotions. Elle conserve encore son emploi de jour, mais rêve de le quitter pour vivre enfin de sa musique. Elle n’est pas surprise de son succès. Elle y a tellement cru qu’elle savait que quelque chose allait finir par arriver. Habituée au pouvoir des médias sociaux, elle ne doutait pas que cela allait l’aider à se faire connaître.  

 

Elle pensait par contre que le succès prendrait la forme d’une vague et retomberait vite. Finalement, sa popularité ne fait que continuer à grandir. Elle se dit que sa musique doit être bonne, mais est consciente que les efforts qu’elle donne pour en faire la promotion doivent beaucoup aider.

 

Elle écrit ses chansons très rapidement. En quelques dizaines de minutes, elle sort ses textes. La spontanéité est au cœur de sa création. C’est forcément une façon de rester authentique. Elle estime aussi que son succès est dû à son authenticité. Sur les médias sociaux, les gens sont en quête de vrai.

 

Grande amoureuse, elle n’hésite pas à déclarer que sa blonde lui a sauvé la vie en la poussant à croire plus en elle. Il y a un peu d’elle dans toutes ses chansons. Elle ne veut toutefois pas mettre son orientation sexuelle au-devant de tous ses discours; elle ne supporte pas que les gens soient mis constamment dans des cases fermées.

 

Drôle et sombre : elle présente constamment ses deux facettes. Son album est d’ailleurs à son image. Un univers décousu. Dysphorie.

 

Roxane finit l’entrevue en avouant son amour pour Titanic et Patric Sénécal. Encore une fois, deux opposés. L’histoire d’amour et la violence. Roxane Bruneau est décidément atypique.

 

Pour en savoir plus, regardez l’entrevue au complet!

 

Pour voir sa performance exclusive de Notre belle démence, cliquez ici.

 

Chez Georges-Émile OFF : Roxane Bruneau

Au tour de Roxane Bruneau de se confier à Catherine Pogonat! Moins de 3 semaines avant son concert, avez-vous hâte?

Publié par Place des Arts sur 18 octobre 2017

 

Go to top