Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 3 août, plusieurs rues avoisinantes à la Place des Arts seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir le plan

Place des Arts - 1 mai 2018

Spectacles à voir en mai à la Place des Arts

En mai, c’est l’occasion ou jamais de voir les derniers spectacles de saison de plusieurs compagnies avant la pause estivale. Faites le plein de danse, d’opéra et d’intemporels classiques avant l’arrivée des beaux jours!

De la danse pour tous les goûts

Dès les premiers jours de mai, les amateurs de danse seront comblés alors que les Grands Ballets accueillent le Ballet national d’Ukraine avec Cendrillon (2 au 6 mai).  Les Grands Ballets terminent également leur saison du 24 mai au 2 juin, avec la présentation d’une nouvelle création originale de Annabelle Lopez Ochoa, Vendetta - Storie di Mafia, qui nous amène au cœur de la mafia.

Autre grand moment de danse, le retour de l’incontournable et fort populaire Sutra, de la compagnie Sadler’s Wells, présenté pour clôturer la 20e saison de Danse Danse, du 3 au 9 mai. 19 moines bouddhistes maîtres de kung-fu, 5 musiciens nous éblouissent avec une chorégraphie sur 21 boîtes en bois !

Autre découverte, 6 & 9 Tao Ye (23 au 25 mai), spectacle d’ouverture du FTA, qui promet un choc esthétique et métaphysique. Le FTA présentera également une autre performance fort attendue, Oblivion, de l'artiste belge Sarah Vanhee, qui a accumulé et trié ses déchets durant près d'une année, en tirant un spectacle et une réflexion qui dérange.

Classiques et découvertes francophones

Mai, c’est aussi le moment de la finale de Ma première Place des Arts (12 mai), où les concurrents de la compétition dans trois catégories, (Interprète, Auteur-compositeur-interprète et groupe) tenteront de remporter les honneurs.

À la Cinquième Salle, Dumas (3 au 5 mai) interprétera entre autres son dernier opus, Nos idéaux, tandis que Robert Charlebois revient pour une dernière série de supplémentaires de Rock’Oustic, du 10 au 12 mai.

Finale classique

L’Orchestre Métropolitain conclut sa saison le 5 mai avec un concert qui s’annonce haut en couleur, alors que Yannick Nézet-Séguin et le ténor Rolando Villazón viennent faire vibrer la Maison symphonique.  Le 25 mai, place aux Violons du Roy qui accueillent, pour sa première présence au Canada, la trompettiste Lucienne Renaudin, 17 ans, avec Une trompette prodigieuse. L'orchestre symphonique de Montréal propose en main une dizaine de rendez-vous, dont 5 à la fin mai mettant Beethoven à l'honneur dans une série de concerts dirigés par Kent Nagano.

Quand à l’Opéra de Montréal, la saison se termine avec l’indémodable Roméo et Juliette (19 au 26 mai).

D'autres événements à ne pas manquer

C’est aussi en mai que de grands de la chanson viendront fouler les planches le temps d’une soirée : Michel Fugain en causerie musicale (7 au 9 mai, Cinquième Salle), Petula Clark (10 mai, Théâtre Maisonneuve); Nana Mouskouri (19 mai, Maison symphonique) et Petru Guelfuci (12 mai, Maison symphonique).

La pièce encensée par la critique, Le bizarre incident du chien pendant la nuit, présentée chez Duceppe, se poursuit jusqu'au 19 mai, avec l'ajout d'une supplémentaire le 12 mai. 

Après une tournée nord-américaine, The Wall « Live Extravangaza » est de retour le 31 mai dans une mouture améliorée. Un plaisir à voir ou à revoir!

Finalement, mai à aussi une saveur bien particulière pour des centaines d’élèves et d’enseignements qui ont participé depuis le début de l’année au programme éducatif de la Place des Arts. Lors de quatre événements (exposition, danse, Block Party et Marathon de slam), les élèves pourront mettre à contribution leurs nouveaux savoirs et célébrer en compagnie des artistes qui les ont accompagnés dans leur cheminement, soit le chanteur Patrice Michaud, le rappeur Dramatik et la slammeuse Queen Ka. Pour en savoir plus sur ces événements, consultez notre blogue.

Go to top