25 janvier : Coronavirus (Covid-19)

À compter du 7 février, la Place des Arts pourra de nouveau accueillir des spectateurs dans ses salles, à 50 % de leur capacité, jusqu'à un maximum de 500 personnes. Veuillez consulter les détails

Poste d’écoute – sons des premiers peuples
Sara Fauteux - 12 novembre 2021

Poste d’écoute – sons des premiers peuples

Aux quatre coins de la province, des artistes autochtones proposent des créations musicales explorant à leur manière les sonorités contemporaines, sans délaisser les vibrations ancestrales des tambours ou des chants de gorge. Du hip-hop au country, en passant par le folk et le soul, les musiques autochtones d’ici vous réservent une foule de découvertes en français, en anglais ou encore dans des langues ancestrales dont il est bon de faire résonner les sonorités sur la place publique.   

 

En vue de l'événement Micro ouvert autochtone de la Place des Arts, voici un Poste d’écoute qui vous donnera un aperçu de ces univers musicaux. Rendez-vous à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts les 21 et 22 novembre 2021 pour une foule d’activités autour des cultures et des pratiques de premiers peuples d’ici.

 

 

 

 

« Dub », Samian 

 

Nikamo, le dernier album de Samian, n’a pas déçu les fans qui l’attendaient impatiemment. Dans ce nouvel opus presque entièrement composé en algonquin, le musicien originaire de Pikogan, en Abitibi-Témiscamingue, continue d’associer audacieusement les styles et de dénoncer haut et fort les injustices que son peuple a subies. Avec ses rythmes reggae dansants, la chanson « Dub » est assurément à ajouter à vos listes de lecture.  

 

 

 

« History », Beatrice Deer

 

La plus récente chanson de l’autrice-compositrice-interprète inuite acclamée Beatrice Deer est empreinte de l’énergie à la fois douce et vive qui fait sa marque. Précipitez-vous pour écouter History et retrouver ou découvrir son irrésistible rock indie aux accents folk qui mêle les langues, les instruments et les techniques vocales.

 

 

 

« Windigo », Anachnid

 

Au tout récent Gala de l’ADISQ, Elisapie a remis à Anachnid le Félix Artiste autochtone de l’année pour son premier album, Dreamweaver. Éclectique et authentique, son trap à la fois soul et électro est en effet devenu un incontournable dans le paysage musical actuel du Québec. La chanson Windigo, un succès parmi tant d’autres pour cette artiste multidisciplinaire oji-crie, met de l’avant la femme guerrière ancrée dans le présent, mais riche de son héritage et de ses racines.

 

 

 

« Tes veines en canot », Kanen 

 

Le sympathique son du ukulélé et la voix claire et harmonieuse de Karen Pinette-Fontaine, alias Kanen, portent cette chanson tirée du premier opus solo de l’autrice-compositrice-interprète innue, paru en 2019. On attend la suite de pied ferme.

 

 

 

« Petikat », Matiu   

 

Matiu est un gars tranquille originaire de la communauté innue de Maliotenam, sur la Côte-Nord. De sa voix rocailleuse de fêtard sympathique, il raconte le quotidien, la vie autour de lui, ordinaire et brute. À son image, son « folk bipolaire », comme il l’appelle, mêle les influences et les styles sans se prendre la tête.

 

 

 

« Ka Minuatituiaku », ScottPien Picard  

 

Après un premier album remarqué, lancé en 2018, l’auteur-compositeur-interprète Scott‐Pien Picard nous offre ce premier extrait d’un second album à venir : une magnifique ballade en innu. Dans « Ka Minuatituiaku », il pleure l’amour partagé, puis perdu, et visite les affres de la blessure amoureuse. 

 

 

 

« Remember », Q052     

 

Le rappeur mi’gmaw Q052 n’a pas peur de dire les choses telles qu’elles sont. Son hip-hop old-school, le plus souvent en anglais, s’est rapidement taillé une place sur la scène rap d’ici. Son album Qama’si, lancé en 2019, rassemble une brochette d’artistes de son coin, Gesgapegiag en Gaspésie, et constitue un appel au soulèvement généralisé et à la contestation.

 

 

 

 

Aussi à découvrir

 

« Asuguuq », Elisapie

 

 

 

« Shakani », Claude McKenzie

 

 

 

« Tongues », Tanya Tagaq 

 

 

 

« Les sentiers de nos ancêtres », Laura Niquay

 

 

 

« Quand t’es là », Ivan Boivin-Flamand

 

 

 

« Nikosak », Sakay Ottawa

 

 

 

« Signal », Quantum Tangle 

 

 

 

« Who is in There », Eadsé

 

 

 

Go to top