Pop / Jazz / Rock

Tears for Fears

Salle Wilfrid-Pelletier Le 22 juin 2017

Omniprésent sur les écrans lors des premiers temps de l’époque du vidéoclip, le groupe Tears for Fears a propulsé Roland Orzabal et Curt Smith sous les projecteurs dès le lancement de leur premier album en 1983. The Hurting était une collection sophistiquée de chansons pop introspectives avec des touches électros, incluant “Mad World”, “Pale Shelter” et “Change”, des succès qui se sont tous retrouvés dans le top 10 en Angleterre, pays d’origine du groupe.
 
Afin de satisfaire à la demande internationale, le groupe a passé énormément de temps en tournée à travers le monde à la suite de la parution de son deuxième album, Songs from the Big Chair (1985), qui incluait les succès #1 “Shout” et “Everybody Wants to Rule the World”. Ceci a pesé lourd sur les musiciens, comme nous allions le découvrir plus tard. Le troisième disque de Tears for FearsThe Seeds Of Love, a été lancé quatre ans plus tard, en 1989, se hissant dans le top 10 grâce au succès “Sowing The Seeds Of Love”, numéro 2 dans les palmarès.

En 1990, le duo s’est séparé afin de faire carrière en solo chacun de son côté. Près de 15 ans plus tard, en 2004, ils se sont retrouvés et ont créé Everybody Loves A Happy Ending, un titre qu’ils ne pouvaient s’empêcher de donner au nouvel album, cette affirmation — « tout le monde aime les fins heureuses » — caractérisant parfaitement leur réunion.
 
Avec ce plus récent album studio acclamé par la critique, Tears for Fears a fait un retour réussi, confirmant que c’était un des groupes les plus importants et les plus aimés de l’ère post-MTV. La réunion de Orzabal et Smith était l’une des plus attendues de l’histoire de la musique pop.

Détails

  • Producteur : evenko
  • Salle : Salle Wilfrid-Pelletier
  • 1e partie : Carina Round (20 min.)
  • Entracte : 20 minutes
  • 2e partie : Tears for Fears (1h35 min - sujet à changement sans préavis)

Vidéo

0/0

 

Partagez votre opinion