Coronavirus (Covid-19)

La Place des Arts suspend la tenue de spectacles et d'activités publiques jusqu'à nouvel ordre. Voir les dernières mises à jour

Musique classique

Kent Nagano dirige : musique, mode et mouvement

Maison symphonique Les 27 et 28 mars 2020

Conformément aux directives gouvernementales, la Place des Arts suspend jusqu’à nouvel ordre tous ses spectacles et autres activités publiques. Il s’agit d’un cas de force majeure liée à la pandémie du coronavirus COVID-19. Par conséquent, le concert Kent Nagano dirige : musique, mode et mouvement qui devait avoir lieu les 27 et 28 mars est annulé. Les détenteurs de billets seront remboursés directement.

Le désir de mettre en relation la musique classique avec le mouvement, la danse et le vêtement donnera lieu à une rencontre inédite entre les univers de la créatrice de mode Marie Saint Pierre et du maestro Kent Nagano.

Au programme : la noblesse des concertos de Bach, l’ambiance frénétique des ateliers de couture (dès l’entrée en salle avec Le fil conducteur de Robert Normandeau) et de l’industrialisation qu’inspire l’œuvre de Régis Campo, la grâce et la virtuosité d’Anna Burden dans Lamentatio, et finalement, la musique de Strauss dans Le bourgeois gentilhomme, qui nous rappelle que… l’habit ne fait pas le moine! Ces œuvres côtoieront le mannequinat, la mode et la danse lors d’un concert conjuguant gestuelle, musique et théâtralité.

De grandes figures féminines donneront le ton à la soirée. Outre Marie Saint Pierre, dont la première collaboration avec l’OSM remonte à près de 10 ans, la chorégraphe et danseuse Louise Lecavalier et la comédienne Julie Le Breton seront de la partie. Cette dernière interprétera M. Jourdain, le célèbre personnage de Molière, qui atterrit sur la scène de la Maison symphonique, d’après l’interprétation moderne qu’en fait le talentueux metteur en scène Mani Soleymanlou.

Les textures et la fluidité des vêtements de Marie Saint Pierre seront mises à l’honneur durant ce concert et seront magnifiées par des mannequins, grâce à une chorégraphie mettant en relief le mouvement.

Le vendredi soir, la soirée « éclatée » se transportera dans les foyers de la Maison symphonique après le concert!

J.S. Bach, Concerto brandebourgeois no 3 en sol majeur, BVW 1048
Giovanni Sollima, Lamentatio, pour violoncelle solo
Régis Campo, Battements de cœur 
R. Strauss, Der Bürger als Edelmann [Le bourgeois gentilhomme], Suite, TrV 228c 

 

Détails

  • Producteur / Diffuseur : Orchestre symphonique de Montréal (OSM)
  • Salle : Maison symphonique
  • Chef d’orchestre : Kent Nagano
  • Designer : Marie Saint Pierre
  • Violoncelle associé de l’OSM : Anna Burden
  • Chorégraphe et danseuse : Louise Lecavalier
  • Comédienne : Julie Le Breton
  • Metteur en scène : Mani Soleymanlou
  • Avec : la participation du compositeur Robert Normandeau et de mannequins
  • Durée (sujet à changement sans préavis) : 65 minutes
Go to top