Opéra

Initiation à l'art lyrique

Espace culturel Georges-Émile-Lapalme Le 8 décembre 2018

Les ateliers Place des Arts : en présence d'artistes professionnels de renom, initiez-vous à la pratique d’une discipline artistique et découvrez le contexte dans laquelle cette discipline s'inscrit et évolue. Une performance par les artistes et/ou avec les participants clôturera l’atelier.

Animé par Pierre Vachon de l’Opéra de Montréal et en présence de Florence Bourget et Pierre Rancourt, artistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, et de Maxime Dubé-Malenfant, pianiste, cet atelier propose :

  • Une mise en contexte de l’évolution de l'art vocal à travers l'humanité avec emphase sur l'art lyrique
  • Un atelier pratique de chant lyrique
  • Une performance sur scène des participants avec les chanteurs de l’atelier

 

Biographies

Pierre Vachon a une passion peu commune : l’opéra. Musicologue, il a publié plusieurs articles sur la musique, l’opéra et l’histoire de la musique au Canada. Il a collaboré au Dictionnaire biographique du Canada et est l’auteur d’une biographie de la cantatrice canadienne Emma Albani. Il a été chargé de cours à l’Université de Sherbrooke, l’Université de Montréal et à l’UQAM. Depuis près de 20 ans, on peut l’entendre comme animateur ou invité à Radio-Canada. En 2006, il devient directeur, Action communautaire et éducative à l’Opéra de Montréal. Il est également co-fondateur de la Société pour les arts en milieux de santé.

Florence Bourget, mezzo-soprano – Québec (Lévis-Lauzon)

La mezzo-soprano Florence Bourget a récemment obtenu une maîtrise avec mention de l’Université de Montréal. En 2018-2019, elle fait ses débuts à l’Opéra de Montréal dans le rôle de Wellgunde dans Das Rheingold. Elle incarne aussi Mrs. Grose dans The Turn of the Screw(Orchestre symphonique de l’Agora) et Lucilla dans La scala di seta(Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent). Elle est soliste dans la Messe en ré majeur de Dvorak et dans Rejoice in the Lambde Britten (Chœur Métropolitain). Il s’agit de la première saison de Florence à l’Atelier lyrique.

Maxime Dubé-Malenfant est un pianiste et chef de chant né à Rimouski en 1982. Actif sur les scènes de Montréal et d'Ottawa, il a terminé en 2016 un stage de 2 ans comme apprenti chef de chant à l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal, sous la supervision de Claude Webster, il a auparavant poursuivi des études en musique à l'Université de Montréal sous la tutelle de Maneli Pirzadeh, ainsi qu'à l'Université McGill, en accompagnement, ayant Michael McMahon comme mentor.  Son travail comme pianiste l'a amené à collaborer avec plusieurs organismes de Montréal et des alentours, tels l'Orchestre de chambre McGill, la Sinfonia de Lanaudière, la Chapelle historique du Bon Pasteur et la BANQ (Bibliothèque et archives nationales du Québec). Il va sans dire que le répertoire vocal occupe une place centrale dans son répertoire, et il est tout aussi à l'aise dans l'opéra que dans la mélodie française ou le lied allemand.

Pierre Rancourt, baryton

Originaire de Saint-Prosper, en Beauce, le baryton Pierre Rancourt est reconnu pour l'élégance de sa présence scénique et son timbre chaleureux et distinctif, mis au service d’une grande musicalité. Il est boursier des fondations Jacques-Lareau et Marusia-Yaworska, Premier Prix du Concours de musique du Canada, Premier Prix du concours de l’ADMAD, deux fois lauréat des Jeunes Ambassadeurs lyriques, finaliste du Récital-concours international de mélodie française du Festival Classica et il a représenté le Canada au concours international Klaudia-Taev, en Estonie.

​Actif tant sur scène que dans l'enseignement, il cherche à créer des situations interactives de démocratisation du chant, qu'il souhaite à la fois d'un haut niveau artistique et pleinement engagé dans de la communauté. En plus de détenir une maîtrise en chant de l’Université Laval, M. Rancourt est diplômé de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et du studio Body-Mind-Voice (Berlin), et il a participé à plusieurs stages de formation vocale au Canada et aux États-Unis. Il se perfectionne actuellement auprès de Mme Marie Daveluy.

En plus des nombreux rôles qu’il a tenus à l’opéra, Pierre Rancourt s'est produit en concert avec l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre symphonique de Laval, l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal, le Chœur de Québec et le chœur Les Rhapsodes, entre autres. Il est chantre régulier à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal ainsi qu’à la paroisse des Saints-Anges, à Lachine.

Au cours de la saison 2018-2019, Pierre Rancourt reprend son spectacle-hommage au chanteur de tango Carlos Gardel (tournée du Conseil des arts de Montréal), il tiendra le rôle d'Henri Matisse dans l'opéra Twenty-Seven (Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal) et celui de Figaro dans Le Barbier de Séville (1 Opéra 1 Heure), et il participe à la création de l'opéra jeune public Chante, Edmond ! (Sacré Tympan). En parallèle, il continue de participer aux nombreuses activités éducatives de l’Opéra de Montréal.

 

Détails

  • Producteur / Diffuseur : Les rendez-vous Place des Arts
  • Salle : Espace culturel Georges-Émile-Lapalme
  • Durée : 90 minutes de mise en contexte et d’atelier pratique. 30 minutes de performance en chœur et courte performance des artistes qui donnent l'atelier
  • Partenaire : Fondation de la Place des Arts, Opéra de Montréal et Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal
Cette activité est présentée grâce au soutien financier de la
Fondation de la Place des Arts

Partagez votre opinion

Go to top