Coronavirus (Covid-19)

La Place des Arts suspend la tenue de spectacles et d'activités publiques jusqu'à nouvel ordre. Voir les dernières mises à jour

Danse

Initiation à la danse écossaise

Espace culturel Georges-Émile-Lapalme Le 18 avril 2020

Cet événement est terminé

Voir les événements de Danse à venir

Conformément aux directives gouvernementales, la Place des Arts suspend jusqu’à nouvel ordre tous ses spectacles et autres activités publiques. Il s’agit d’un cas de force majeure liée à la pandémie du coronavirus COVID-19. Conséquemment, l'atelier d'initiation à la danse écossaise est annulé.

Cet atelier d'initiation à la danse écossaise mettra en lumière les nombreux liens unissant Montréal et les confins de l’Écosse, les similarités entre nos cultures et nos musiques, et enfin les magnifiques mélodies gaéliques, aussi charmantes que les paysages écossais. L'activité propose, en présence d’Ingried Boussaroque, d’Ewan Macintyre, de musiciens et de danseurs, de faire la découverte de la culture écossaise et l’univers de la « cèilidh », l’équivalent de nos veillées traditionnelles.

Aucune expérience requise! Guidé par deux professeurs et accompagné de musique live, vous pourrez apprendre des danses amusantes et simples telles que le Gay Gordon, Strip the Willow, le Dashing White Sergeant, la Canadian Barn Dance, la valse St-Bernard. Chaque danse sera présentée dans son contexte historique et culturel. Les professeurs évoqueront aussi l’esprit des cèilidhean (les veillées), une tradition toujours bien vivante aujourd’hui en Écosse. L'activité se terminera avec une prestation du groupe Boussaroque.

Détails

Cette activité est présentée grâce au soutien financier de la
Fondation de la Place des Arts

Biographie

Boussaroque présente un excitant répertoire « celtique » : chansons écossaises, gaéliques et québécoises, réels et gigues d’ici et d’ailleurs. Leurs arrangements empruntent à différentes musiques du monde, au classique, au jazz, et même à l’électro; ils font aussi une grande place à la virtuosité des musiciens et à leur étonnant talent de multi-instrumentistes.

Le groupe s’est assemblé autour de la chanteuse et multi-instrumentiste Ingried, qui a passé les quatre dernières années en Écosse. Elle en a rapporté un riche bagage musical, en plus d’y avoir gagné deux médailles d’or en chant gaélique! Auparavant directrice de l’ensemble La Mandragore, le travail d’Ingried a été souligné par l’ADISQ, les Prix Opus, et tous les Conseils de Arts.

Les prestations de BOUSSAROQUE font bouger et chanter le public. Elles sont aussi agrémentées de récits sur le Québec et ses nombreux liens avec l’Europe, faits historiques et anecdotes de voyage.

En plus d’instruments traditionnels comme la mandoline, la guitare, la podorythmie et le banjo, le groupe utilise quelques instruments inusités comme la cornemuse, le violoncelle, la flûte de bambou et le kantele (une magnifique harpe finnoise).

 

0/0

 

Go to top