Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 2 août, plusieurs rues avoisinantes à la Place des Arts seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir plan

9 avril 2019

Oubliez l’hiver en vous initiant gratuitement à la danse afro-colombienne à la Place des Arts!

Ce samedi 13 avril à 13 h, la Place des Arts offre aux curieux un atelier gratuit d’initiation à la danse afro-colombienne dans son Espace culturel Georges-Émile-Lapalme.

Depuis l’automne 2018, Place des Arts offre des ateliers gratuits avec des artistes professionnels pour permettre aux participants de s’initier à la pratique de diverses formes d’art de la scène. Les artistes dirigeant les ateliers prennent également le temps d’expliquer le contexte artistique dans lequel la discipline se trouve et évolue.

 

À vos souliers de danse!

Carlos Reyes et Maria Paula Cano, co-directeurs artistiques du Ballet Raices de Colombia (BRDC), animeront l’atelier. Fondé en 2001, le BRDC est une organisation artistique et culturelle qui travaille pour l’enrichissement et le développement de la multiculturalité du Québec à travers le folklore colombien. Les directeurs visent à promouvoir la musique, la danse et la culture colombienne à tous ceux qui sont intéressés.  L’atelier débutera à 13 h par une mise en contexte des origines de la danse afro-colombienne et de ses particularités, comme la connexion avec la terre et ses racines et les rituels d’offrandes ou d’adoration. Carlos et Maria inviteront ensuite les participants à danser au rythme de la musique.

Après l’atelier, Ramon Chicharron présentera son spectacle Merecumbé. Ramon est le plus récent lauréat du Prix de la Diversité en musique remis par le Conseil des Arts de Montréal et ses partenaires, dont fait partie la Place des Arts. Ramon s’inspire du mélange cumbia autochtone et merengue colombien auquel il ajoute des sons funk-électros et une guitare psychotropicale. Il sera accompagné de Javier Munoz à la guitare électrique, Diego Cruz à la basse, Sergio Barrenechea aux congas et de Ian Lettre à la batterie. Des danseurs du BRDC se joindront à eux lors de deux chansons.

Durant l’hiver 2019, la Place des Arts a présenté quatre ateliers dans l’ECGEL, attirant plus de 300 participants et plus de 500 spectateurs. L’atelier d’initiation à la danse afro-colombienne sera le dernier de la saison; c’est donc l’occasion idéale de venir dire au revoir à l’hiver pour de bon!  

Atelier d’initiation à la danse afro-colombienne : 13 h
Spectacle
Merecumbé de Ramon Chicharron : 15 h
Espace culturel Georges-Émile-Lapalme | Gratuit

Les ateliers offerts dans le cadre du Programme d’accessibilité aux arts de la scène de la Place des Arts et se déroulant dans l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme sont rendus possibles grâce au soutien de la Fondation de la Place des Arts.

 

À propos de la Place des Arts et de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme

La Société de la Place des Arts de Montréal a pour objets d’exploiter une entreprise de diffusion des arts de la scène et d’administrer la Place des Arts de Montréal, l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay à Joliette et d’établir la programmation artistique dans la Maison symphonique pour les organisations autres que l’Orchestre symphonique de Montréal. Ces activités ont particulièrement pour but de procurer un lieu de résidence aux organismes artistiques majeurs, de favoriser l’accessibilité aux diverses formes d’art de la scène et de promouvoir la vie artistique et culturelle au Québec. Elle produit, coproduit et accueille des œuvres artistiques d’ici et d’ailleurs mettant en scène des artistes de la relève autant que des vedettes internationales en collaboration avec des organismes artistiques, des producteurs, des créateurs et tout le milieu culturel.

L’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme est un carrefour animé fréquenté par des millions de passants chaque année. Il comprend un espace public, une salle d’exposition et une mosaïque de 35 écrans numériques. La Place des Arts y propose un programme exceptionnel d’accessibilité aux arts, avec plus de 225 activités d’animation et expositions, grâce au soutien de la Fondation de la Place des Arts.

Go to top