Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 2 août, plusieurs rues avoisinantes à la Place des Arts seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir plan

8 mai 2019

Après un immense succès au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Chansons pour filles et garçons perdus débarque à la Place des Arts

Pour ces deux semaines de représentations au CTD’A, cette nouvelle stonerie poétique de Loui Mauffette a connu éloges et salles combles. La quinzaine d’interprètes s’installe maintenant à la Cinquième Salle de la Place des Arts pour 8 nouvelles soirées phénoménales, du 9 au 19 mai. 

Spectacle sensuel, jubilatoire et éclaté, cette création mêle poésie, prose, musique et danse pour célébrer les mots des poètes d’ici. 

« Il y a dans ce spectacle plusieurs moments de grâce, des coups de poing, des lames de rasoir et des caresses. » - La Presse+

« Chansons pour filles et garçons perdus nous convie à un espace hors du temps et du monde, c’est une ode à la poésie (...), mais également à l’univers des rêves, ceux qui sont passés et perdus comme ceux qui restent à venir. Et comme dans les rêves, on passe du plus terre à terre à la plus éclatante beauté. » - Le Devoir

« Un spectacle vertigineusement jubilatoire » - Samedi et rien d’autre, ICI Radio-Canada

« Soirée de douce folie où les mots d’ici brillent de mille feux dans un spectacle qui nous rappelle à quel point notre langue en est une de beauté et d’authenticité. » - ARP Média

« … pour redécouvrir la richesse de nos poètes d’ici » - Gravel Le MatinICI Radio-Canada

« [ce spectacle] agit comme un remède au cynisme ambiant et comme une bonne dose de réconfort. »  - MonThéâtre 

« Un voyage haut-en-couleur, célébration de la vie, d'amours et d'aventures, chantés, dansés et interprétés par une ribambelle d’acteurs québécois, qui font de cette création délirante et déjantée, un incontournable de la saison théâtrale. » - atuvu.ca

« Nous ne serons pas déçus ! Le bonheur qu’ont les comédien(nes) à jouer avec les mots de nos grands poètes d’hier et ceux des voix émergentes est infiniment contagieux! » - Mazrou

 

CHANSONS POUR FILLES ET GARÇONS PERDUS

Une création du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, en coproduction avec la Place des Arts
idée originale, mise en scène et direction artistique Loui Mauffette | comise en scène et interprétation Benoit Landry | avec Nathalie Breuer, Guido Del Fabbro, Kathleen Fortin, Émilie Gilbert, Roger La Rue, Pierre Lebeau, Jean-Simon Leduc, Gabriel Lemire, Macha Limonchik, Mylène Mackay, Catherine Paquin Béchard, Jean-Philippe Perras, Adèle Reinhardt, Marie-Jo Thério 
présentée au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui du 23 avril au 4 mai 2019 et à la Cinquième Salle de la Place des Arts du 9 au 19 mai 2019 

 

Théâtrographie de Loui Mauffette :

| 2006 à 2016 | Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent (créé au Festival international de littérature et présenté chaque automne pendant une dizaine d’années
| 2009 | Dans les charbons (spectacle inaugural du nouveau Théâtre de Quat’Sous)
| 2012 | Est ce qu’on pourrait pleurer un tout petit peu? (Festival international de littérature)

 

À propos du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui est entièrement dédié à la dramaturgie d’ici. Il supporte la création, la production et la diffusion d’œuvres québécoises et canadiennes d’expression française. Il défend un théâtre d’auteur ainsi qu’une réflexion moderne et sans compromis sur les enjeux contemporains.
 
La saison 18/19 marque le 50e anniversaire de cette institution. Depuis 1968, ce sont près de 400 productions qui y ont vu le jour et plus de 3 000 artistes qui y ont œuvré. De ses débuts dans le petit théâtre de la rue Papineau à son installation sur la rue Saint-Denis, sans oublier les tournées au Québec, au Canada et à l’international, le CTD’A a attiré plus d’un million de spectateurs.
 
Adhérer au CTD’A, c’est laisser sa trace dans l’histoire ; la nôtre, celle qui s’écrit au présent. 

 

À propos de la Place des Arts et de son Programme de résidences et de coproductions

Complexe culturel multidisciplinaire au cœur de Montréal, la Place des Arts compte, en plus de ses six salles de spectacle et de ses espaces publics, sept salles de répétition qu’elle met à la disposition des créateurs et compagnies artistiques, notamment résidentes, qui se produisent en ses murs. Grâce au Programme de résidences et de coproductions, soutenu par la Fondation de la Place des Arts, des artistes de la scène bénéficient d’un soutien concret permettant la recherche, l'expérimentation et la création artistique. En leur attribuant un de ses nombreux lieux propices à la création et en soutenant financièrement les créateurs, la Place des Arts contribue activement à la vivacité du milieu culturel québécois. À travers les années, des dizaines d'artistes ont bénéficié du Programme de résidences et de coproductions. Qu’il s’agisse d’un investissement financier, du prêt d’un espace de répétition ou d’une résidence technique en salle de spectacle, le soutien est adapté aux besoins du créateur.
 
Chansons pour filles et garçons perdus a bénéficié du Programme de résidences et de coproductions de la Place des Arts.

 

 

Relations de presse
Véronique Gravel
514.759.0494
veronique@rugicomm.ca

Go to top