Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 12 juillet, plusieurs rues avoisinantes seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir le plan

Zero visibility corp. - Again
Pascal Henrard - 29 décembre 2017

zero visibility corp. : la danse contemporaine venue du froid

Saluée dans le monde entier pour ses chorégraphies physiques, énergiques et poétiques, Ina Christel Johannessen est l’une des artistes de danse contemporaine les plus célèbres de Scandinavie. Dans le cadre de l’événement Printemps nordique de la Place des Arts, elle vient à Montréal présenter Again, les 5, 6 et 7 avril prochains, avec sa troupe zero visibility corp.

 

Ina Christel Johannessen a toujours apprécié la collaboration, les échanges et la transdisciplinarité. Très impliquée dans la scénographie et les éclairages, la chorégraphe norvégienne développe ses créations en lien étroit avec de fidèles partenaires des diverses disciplines de la scène. Voilà sans doute la raison pour laquelle ses œuvres sont en mesure d’explorer plusieurs dimensions.

 

C’est en 1996 qu’Ina Christel Johannessen monte zero visibility corp., sa propre compagnie de danse, à Oslo. Au fil de ses créations, la troupe devient l’une des plus importantes de Norvège. Sur des musiques électroniques originales ou réarrangées, la chorégraphe réinvente la danse nordique en lui apportant un courant de luminosité qui magnifie le mouvement.

 

En une quinzaine d’années, la troupe d’Ina Christel Johannessen a réussi à s’imposer grâce à sa créativité, son audace et sa personnalité. De l’Opera House de Sydney au Harbour Front Centre de Toronto en passant par le Cervantinos Festival de Mexico, elle a présenté ses créations partout dans le monde.

 

La danse d’Ina Christel Johannessen est intérieure. « Pour moi, a déjà déclaré la chorégraphe, la danse se passe avant tout dans l’esprit. C’est un sentiment, une émotion. J’essaie d’exprimer le corps qui pense à travers mes danseurs. »

 

Capables autant de surprendre que de charmer, les œuvres de Johannessen ont aussi le pouvoir d’émouvoir et de faire réfléchir. En perpétuel changement, ses chorégraphies explorent les liens avec les autres, l’attirance des contraires, la construction des relations.

 

Pour AgainIna Christel Johannessen a demandé au Suédois Marcus Fjellström de lui composer une trame musicale évocatrice où la répétition crée l’émotion. Dans un décor mobile fait de paravents légers et mouvants, elle a imaginé une chorégraphie visuelle forte où la danse semble entraîner les interprètes dans un mouvement perpétuel, et où les gestes, les portés, les pas et les émotions se répètent, pour plonger le spectateur au cœur d’une œuvre unique et fascinante.

 

 

Zero visibility en trois clics

 

Un avant-goût de Again

 

Frozen Songs, le nouveau spectacle de Zero visibility

 

Ina Christel Johannesen parle de son spectacle Wasteland 

Go to top