Émile Proulx-Cloutier
Andréanne Trudeau-Pepin - 30 mai 2019

Station PDA - Épisode 05 - Émile Proulx-Cloutier

Station PdA, ce sont des entrevues menées par Tristan Malavoy qui reçoit, à la Place des Arts, des artistes issus de diverses disciplines. Ces rencontres intimistes se dessinent en trois temps, alors qu’on nous amène des coulisses aux planches, tout en passant par la salle. À travers souvenirs et anecdotes, les artistes abordent leur démarche artistique, leur rapport à la scène, leur travail de création, leur rituel, mais partagent aussi leur amour pour les arts en tant que spectateurs.

 

Émile Proulx-Cloutier a toujours gravité dans le monde du théâtre et de la scène. Artiste aux multiples talents, il évolue comme acteur, chanteur, raconteur, réalisateur et metteur en scène. Depuis quelques années, Émile accorde une grande partie de son temps à la musique.  D’ailleurs, ses albums « Aimer les monstres » et « Marée Haute » ont été chaleureusement accueillis par le public. Il sera à la Place des Arts le 15 et 16 juin dans le cadre des Francos de Montréal.

 

Dans une discussion qui débute dans une loge, Émile nous parle de la différence entre une prestation scénique et une prestation télévisuelle, ainsi que de l’importance d’avoir le trac avant d’entrer sur scène. Selon ses dires, cette sensation d’affolement permettrait de se recentrer sur le moment présent et d’anticiper chaque pièce singulièrement.

 

En discussion sur les planches, Émile explique son rapport avec la sentinelle au travers une petite capsule linguistique. En effet, « sentinelle » se traduit par ghost light, terme qui laisse croire que des fantômes de spectateurs ou d’acteurs viendraient hanter le théâtre après chaque prestation. Bien sûr, ce ne sont que des suppositions !

 

Le balado se termine sur les bancs du public où Émile décrit le spectacle le plus marquant auquel il a assisté. L’artiste dépeint la représentation avec précision, mettant à notre disposition tous les éléments nécessaires pour laisser voguer notre imagination. 
 

Écoutez le balado

iTunes |  Google Play Music | Spotify

 

Go to top