Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 2 août, plusieurs rues avoisinantes à la Place des Arts seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir plan

Poste d’écoute : le combat afro-américain en 14 chansons
Philippe Couture - 3 juillet 2019

Poste d’écoute : le combat afro-américain en 14 chansons

Chansons de combat, chansons d’espoir, chansons rassembleuses : voilà de quoi se compose le spectacle We Shall Overcome, qui rend hommage aux activistes et militants pour les droits civiques en explorant la musique qui a nourri leur lutte. Du gospel au folk en passant par le jazz et les chants religieux, notre liste d’écoute reprend ce répertoire combatif. À écouter poings levés.

 

Conçu et dirigé par le musicien prodige Damien Sneed, ce spectacle également construit autour des discours de Martin Luther King réunit une poignée de musiciens agiles qui interprètent tantôt une mélodie de Duke Ellington, tantôt une chanson de Nina Simone, tantôt un succès de Simon & Garfunkel, tantôt un classique de Tina Turner.

Ne se privant pas de moments d’improvisation et se plaisant à modifier chaque soir les pièces au programme, Sneed et ses comparses exposent l’excellence de la musique afro-américaine et son pouvoir politique et émancipateur. Si le racisme a perdu du terrain au fil des deux derniers siècles aux États-Unis, c’est en partie grâce à cette musique puissante et rassembleuse. Impossible, donc, de connaître à l’avance le répertoire exact que Sneed et sa bande interpréteront à Montréal le 16 janvier 2020. Mais pour vous préparer au spectacle, notre liste d’écoute propose quelques-unes des chansons qui risquent fort de s’y retrouver.

 

We Shall Overcome, par Joan Baez

 

La chanson donne son titre au spectacle, parce qu’elle incarne à merveille la ténacité et la résilience des Afro-Américains devant les affronts répétés. « Nous vaincrons, un jour, et nous vivrons en paix », dit cette « protest song » tirée d’un vieux gospel de Charles Albert Tindley, paru pour la première fois en 1900. La version de Joan Baez, dans les années 1960, a profondément marqué le mouvement des droits civiques.

 

 

 

God Bless the Child, de Billie Holiday, par Damien Sneed

 

 « Que Dieu bénisse cet enfant ! » Dans le contexte du mouvement des droits civiques, cette chanson de Billie Holiday peut être vue comme une célébration de la naissance de Martin Luther King lui-même, qui a entraîné dans son sillage une génération complète d’Afro-Américains engagés dans la lutte pour l’égalité. Damien Sneed l’interprète avec beaucoup de sensibilité.

 

 

 

Almighty God Has Those Angels, de Duke Ellington et Alice Babs

 

Les chants religieux ont passionné Duke Ellington dans la dernière partie de sa vie, et il a brillamment su brouiller les frontières entre le profane et le sacré, rapprochant les cantiques des codes du jazz et de la soul. Cette chanson en est l’illustration parfaite.

 

 

 

I Wish I Knew How It Would Feel to Be Free, de Nina Simone

 

En 1967, Nina Simone enregistrait cette chanson aux paroles touchantes, hymne à une liberté alors jamais obtenue par ses pairs sur le territoire américain. « Si seulement je pouvais briser toutes ces chaînes qui me retiennent », dit la chanson canonique. Une inspirante quête d’absolu.

 

 

 

You’ve Got To Move, par Two Gospel Keys

 

Le groupe a enregistré en 1948 cette version gospel up-tempo, aujourd’hui très connue, de la chanson traditionnelle You Gotta Move. Puissant appel à l’action, ce classique enjoint aux hommes d’être les acteurs de leur propre destin.

 

 

 

Call Him By His Name, version de Damien Sneed

 

Enfant, Damien Sneed chantait cette vieille chanson gospel à l’Église baptiste Good Shepherd, dans sa ville natale d’Augusta, en Géorgie. La religion et la figure salvatrice de Jésus, évoquée à de nombreuses reprises dans cette chanson, ont été vectrices de force et de courage dans le mouvement non violent porté par Martin Luther King.

 

 

 

We Are On Our Way, de Wynton Marsalis

 

Plus récente, cette pièce jazz qui fait la part belle aux cuivres est tirée de l’album The Abyssinian Mass, de Wynton Marsalis, avec qui Damien Sneed a conçu un concert exceptionnel intégrant les 60 chanteurs de la chorale Le Chateau. Une chanson « processionnelle » qui réaffirme le droit des peuples de marcher droit devant de même que la nécessité pour chacun de tracer son propre chemin.

 

 

 

AUSSI À DÉCOUVRIR

 

It's Freedom, de Duke Ellington

 

Bridge over Troubled Water, de Simon and Garfunkel

 

 

Proud Mary, par Tina Turner

 

What’s Going On, de Marvin Gaye

 

I Don’t Feel No Ways Tired, par Marian Anderson

 

I’ll Make It Alright, par The Valentinos

 

Walk With Me Lord, par Lynda Randle

LISTE D'ÉCOUTE SPOTIFY

Go to top