Coronavirus (Covid-19)

Depuis le 8 octobre, la Place des Arts pourra accueillir des spectateurs dans ses salles, et ce au maximum de leur capacité et dans le respect des consignes sanitaires de la santé publique. Veuillez consulter les détails

Poste d’écoute – Guylaine Tanguay et ses complices, en toute simplicité
Philippe Couture - 24 novembre 2021

Poste d’écoute – Guylaine Tanguay et ses complices, en toute simplicité

Avec Guylaine Tanguay, la franchise, la simplicité et la bonne humeur sont toujours au rendez-vous. Notre liste d’écoute plonge dans l’univers de sa soirée Carte blanche colorée par à la Place des Arts, pour laquelle elle rassemblera des invités à son image : Patrick Norman, Nathalie Lord, Guillaume Lafond et Mary-Pier Bazinet. 

 

Il est bon de le répéter : Guylaine Tanguay est la seule artiste country québécoise à avoir trôné en première place des palmarès à répétition. Elle a transformé ce genre parfois mal aimé en vecteur de succès populaires et a confondu les plus sceptiques. Il est vrai que le Québec a une forte tradition country, qu’il était bien temps de hisser au sommet des ventes.

 

L’un de ses invités à la soirée Carte blanche colorée par Guylaine Tanguay, un concept de Monique Giroux, est rien de moins qu’un vétéran de cette scène country : le seul et unique Patrick Norman. Il se prêtera à des interprétations de son propre répertoire, mais sans doute aussi à des relectures des œuvres des autres. À ses côtés, sa grande complice Nathalie Lord gratifiera le public de l’une de ses prestations riches en émotions.

 

Se joindront à eux Guillaume Lafond, le sympathique chanteur country issu de Star Académie, et Mary-Pier Bazinet, fille cadette de Guylaine. Car le country, c’est aussi souvent une histoire de famille et de profondes amitiés.

 

 

« Que les fêtes commencent! », Guylaine Tanguay

 

« Sortez la bouffe, le vin, la bière! » Quand Noël arrive, on réécoute cette chanson pour se mettre dans l’ambiance festive du réveillon. Non, le mois de novembre, ce n’est pas trop tôt pour commencer à l’écouter en boucle. Pas de culpabilisation.

 

 

 

« Quand on est en amour », Patrick Norman 

 

Peut-on attribuer à ce titre le statut de classique des classiques du country québécois? À la Place des Arts, on est d’avis que oui. Le plaisir de chanter ses paroles en chœur ne s’amenuise pas avec les années.

 

 

 

« Aline », Guillaume Lafond

 

La chanson originale de Christophe, notamment connue au Québec dans la version très rock du groupe Brasse Camarade, est ici reprise en mode country par Guillaume Lafond, avec une énergie plus calme, une version plus proche de l’originale et néanmoins unique.

 

 

 

« Le cœur n’oublie jamais », Nathalie Lord

 

Sur cette chanson, la voix de Nathalie Lord est touchante et délicate, porteuse de paix et de sérénité. C’est là toute l’identité de la chanteuse, dont l’univers pacifiste et plein de sensibilité fait mouche à tous coups.

 

 

 

« Donnez-moi un Tush Push », Guylaine Tanguay

 

Avec Guylaine Tanguay, parfois la chanson est calme et douce, parfois, ça swingue et ça déborde. C’est le cas de « Donnez-moi un Tush Push », une chanson guillerette qui célèbre l’amour de la musique et du country, avec des touches de blues-rock.

 

 

 

« I’m your mother », Guylaine Tanguay

 

La carrière de Guylaine Tanguay se déploie autant en anglais qu’en français, et elle a de nombreux fans aux États-Unis. Quand elle chante dans la langue de Dolly Parton, comme dans cette chanson émouvante d’une mère s’adressant à sa fille, elle touche à une autre vérité de la musique country, très connectée aux grands sentiments humains.

 

 

 

« Quand le soleil dit bonjour aux montagnes », Nathalie Lord

 

Il faut un peu de culot pour s’attaquer à un tel classique du country et réussir à le réinventer ainsi, avec des arrangements qui lui donnent un tout nouveau souffle. Nathalie Lord a relevé le défi avec brio.

 

 

 

« La guitare de Jérémie », Patrick Norman

 

Patrick Norman a toujours eu un vrai talent de conteur et un plaisir fou à raconter les destins humains et les vies ordinaires. Dans cet autre grand succès de son répertoire, il nous entraîne dans l’une de ses sympathiques narrations.

 

 

 

« On the Road Again », Willie Nelson 

 

Aucun artiste country ne sait résister à ce classique de Willie Nelson maintes fois réinterprété. Guylaine Tanguay et sa bande font partie de ceux qui vénèrent cette chanson pétrie d’américanité et de grands espaces. Un hymne au rêve de prendre la route pour ne jamais revenir.

 

 

 

« The Scientist », Guillaume Lafond

 

Avec Guillaume Lafond, l’indie-rock rencontre le country, sans complexes et de la manière la plus naturelle qui soit. Son parcours à Star Académie a été entre autres marqué par sa réinterprétation de cette pièce à succès de Coldplay, chantée avec une voix plus basse et des arrangements qui l’adoucissent magnifiquement.

 

 

 

« Partons la mer est belle », Guylaine Tanguay

 

On ne sait pas exactement qui en est l’auteur ni quand a été composée cette chanson traditionnelle que les experts croient être une chanson française du début du 19e siècle, même si on a longtemps cru qu’elle avait été créée en Acadie. Une chose est sûre : le bonheur de la réentendre est intact en 2021. 

 

 

 

La soirée Carte blanche colorée par Guylaine Tanguay, en compagnie de Patrick Norman, Nathalie Lord, Guillaume Lafond et Mary-Pier Bazinet, sera présentée le mardi 30 novembre 2021, à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Elle sera ensuite offerte en webdiffusion sur demande jusqu’au 18 décembre 2021.

 

Go to top