Coronavirus (Covid-19)

La Place des Arts peut désormais accueillir des spectacles et activités publiques de 250 personnes et moins.  Voir les dernières mises à jour

Marc Hervieux dans son élément dans la comédie musicale Décembre
Crédit photo : QUÉBEC ISSIME
Crédit photo : QUÉBEC ISSIME
Philippe Couture - 6 novembre 2018

Marc Hervieux dans son élément dans la comédie musicale Décembre

Dans les habits du maire Lemaire, qui règne de toute sa bonhomie sur son village, le ténor Marc Hervieux est particulièrement à son aise. Pour une deuxième année consécutive, il joint la distribution de la comédie musicale Décembre, le temps des fêtes signé QUÉBEC ISSIME, et y insuffle son légendaire enthousiasme du temps des fêtes.

 

Il n’y a pas plus passionné par Noël que Marc Hervieux. En plus de compter à son actif deux albums et un concert de Noël, qu’il donnera cette année en alternance avec les représentations de Décembre, il est amoureux des célébrations en famille et des traditions du temps des fêtes, qu’elles soient ancestrales ou plus récentes. Chez les Hervieux, par exemple, le 26 décembre est une journée de sports d’hiver en famille, où tout le monde joue dehors pendant que la viande cuit sur le barbecue ! Et au réveillon, après un repas dans la plus pure tradition de Noël, la famille se réunit autour du piano à queue pour chanter des cantiques.

 

L’esprit des fêtes en musique et en chanson

 

L’ambiance magique et l’esprit rassembleur de la comédie musicale Décembre, Marc Hervieux les connaît bien. Dans ce spectacle à grand déploiement présenté chaque année depuis 16 ans, le traditionnel village sous le sapin prend vie dans une succession de tableaux. Les familles du village y préparent les festivités de Noël et du Nouvel An en chantant des cantiques et des classiques, puis explorent quelques pans de l’imaginaire folklorique québécois, comme la Chasse-Galerie, ainsi que quelques traditions celtes. Tout le village vibre au diapason en chantant Minuit chrétien dans une très belle scène de messe de minuit, et ça se termine tout en musique traditionnelle pour le réveillon du 31 décembre.

 

 

Marc Hervieux revit ce parcours chaque soir avec la même délectation. « La finale du réveillon du Nouvel An est d’ailleurs mon moment préféré, dit le chanteur. C’est un grand voyage musical à travers la tradition québécoise. Je suis un grand fan de notre musique traditionnelle et de toute la vague néo-trad actuelle. On explore aussi ce répertoire dans la scène de la Chasse-Galerie, avec la chanson Martin de la Chasse-Galerie de La Bottine souriante. C’est toujours magique de voir l’énergie qui s’empare des spectateurs à ce moment-là. »

 

« C’est un grand voyage musical à travers la tradition québécoise. C’est toujours magique de voir l’énergie qui s’empare des spectateurs. »

 

Il faut dire que le réalisme est aussi au rendez-vous dans Décembre, puisque le spectacle compte dans sa distribution de vraies familles, comme les sœurs Karine et Caroline Riverin, qui interprètent ce spectacle avec leurs enfants depuis de nombreuses années. « Je suis tombé en amour avec cet aspect en particulier, raconte Marc Hervieux. L’équipe de ce spectacle est formidable, il y a une véritable ambiance familiale. Ce que vous voyez sur scène, ça se passe aussi en coulisses. »

 

Des traditions pour rassembler tout le monde

 

Dans un Québec de plus en plus pluraliste, présenter un spectacle à partir des traditions du Québec d’antan est tout à fait propice au rassemblement, selon Marc Hervieux, qui voit bien dans les réactions du public à quel point les valeurs familiales portées par Décembre sont profondément universelles et intemporelles.

 

« Ce que ce spectacle dit avant tout, c’est qu’il faut prendre le temps de célébrer ensemble. Et ça marche ! C’est capoté parce que, tout au long du spectacle, on voit très bien sur le visage des gens à quel point ces chansons éveillent la bienveillance et la compassion. Non seulement les visages s’illuminent peu à peu, mais on voit doucement les gens se coller, déposer affectueusement leur tête sur l’épaule de l’autre, serrer la main de leurs petits-enfants. L’effet est direct. »

 

« L’équipe de ce spectacle est formidable, il y a une véritable ambiance familiale. Ce que vous voyez sur scène, ça se passe aussi en coulisses. »

 

Au cours de ce spectacle à haute teneur émotive, on rit et on pleure aussi, coup sur coup. De la scène des lettres au père Noël jusqu’à celle du réveillon, difficile de ne pas se reconnaître ou de ne pas s’attendrir.

 

 

Marc Hervieux, lui, pense systématiquement à ses Noëls d’enfance à Hochelaga-Maisonneuve, et au sacrifice que faisaient ses parents peu fortunés pour offrir au moins un petit cadeau à chacun des quatre enfants. Il songe aussi aux veillées de chant en famille, une tradition qu’il s’est empressé de reproduire avec ses propres enfants. Enfin, il se rappelle les années plus difficiles après la mort de son père, qui s’est éteint l’avant-veille du jour de l’An : un souvenir familial à entretenir et à célébrer.

 

Décembre, pour Marc Hervieux, c’est en plein ça. Un spectacle de Noël que l’on s’approprie et qui nous plonge dans le plaisir brut de l’émotion.

 

Marc Hervieux chantera Décembre, le temps des fêtes signé QUÉBEC ISSIME, du 13 au 30 décembre 2018 au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

Go to top