Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 2 août, plusieurs rues avoisinantes à la Place des Arts seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir plan

chante edmond
Crédit photo : Amélie Mimeault
Crédit photo : Amélie Mimeault
Véronique Champagne - 23 août 2018

La Place des Arts en met plein la vue aux enfants!

Des Olympiques de flûte à bec, des marionnettes de doigts et de pied, de l’opéra sucré, une femme sans nez, un loup malcommode… La Place des Arts propose cette année une programmation éclatée qui plaira aux petits comme à leurs parents.

 

Y a-t-il de jeunes amateurs de théâtre d’ombres, de chanson, de musique ou de cirque dans la salle ? À moins que ce ne soit de théâtre musical, d’opéra, de danse ou de conte ? La programmation de la Place des Arts junior plonge cette année dans une variété de disciplines et de thématiques, grâce à une série de quatorze spectacles de 35 à 60 minutes, tous créés pour plaire aux enfants.

 

En route pour l’aventure !

 

Des péripéties d’une petite mouche qui trouve le monde bien grand dans le conte musical Fine mouche et les petites gouttes d’or (14 octobre, Salle Claude-Léveillée), à la chorégraphie étonnante des danseurs – ou des marionnettes ? – dans De doigts et de pieds (21 octobre, Cinquième Salle), en passant par le spectacle Tam Ti Delam (28 octobre, Cinquième Salle), qui fait découvrir des auteurs-compositeurs québécois qui ont marqué notre histoire, le programme de cette année a de quoi éblouir !

 

Les Jeunesses Musicales Canada, éternelles complices de la Place des Arts, présenteront au Piano Nobile une sélection éclectique à la mesure de leurs talents : un opéra-bonbon, du rap à la flûte à bec (et bien plus !) par quatre prodiges de cet instrument, un spectacle musical relatant la vie du jeune Mozart et le classique Pierre et le loup, revisité pour cuivres.

 

Dans le spectacle Mile(s)tones (23 et 24 février, Cinquième Salle), trois virtuoses de la troupe belge Zonzo Compagnie présenteront aux enfants le jazzman Miles David, tandis que l’interprète Dominique Leroux ouvrira leurs horizons avec Cartes migratoires (24 mars, Salle Claude-Léveillée), une prestation multidisciplinaire alliant percussion corporelle, théâtre d’ombres et vidéo en direct. Enfin, pour clore la saison, les jeunes spectateurs pourront suivre les aventures de Simon dans Faut pas l’dire ! (31 mars, Piano Nobile), par le conteur Simon Gauthier et sa fidèle scie musicale. Des vols de biscuits en catimini par un nombril ? On dit oui !

 

Sons et brioche

 

Cet automne, cinq spectacles seront présentés sous la populaire formule Sons et brioche. Lors de ce rendez-vous à ne pas manquer, qui se tient 40 minutes avant le programme principal, les enfants et leurs parents sont invités à se mettre en appétit en dégustant viennoiseries et café en fort bonne compagnie.

 

En effet, ils ne sont pas seuls ! Gaspart et Dahlia, le sympathique duo de fantômes de la Place des Arts, mariera pour eux histoires et musique dans une courte prestation. Il mettra ainsi la table aux spectacles Les athlètes de la flûte à bec, Opéra-bonbonLa récréation de MozartZoOpéra, Pierre et le loup et Faut pas l’dire, qui rejoignent les petits dès 3-4 ans. Une matinée dont les jeunes mélomanes se souviendront longtemps !

 

Pour les Fêtes, un spectacle rocambolesque

 

Les 28, 29 et 30 décembre, la création Des pieds et des mains, née d’une collaboration entre les compagnies Théâtre Ébouriffé et Le Carrousel, abordera l’incontournable sujet de la diversité d’un angle aussi surprenant qu’amusant. Dans cette pièce de théâtre de 40 minutes pour les 6 ans et plus, les enfants rencontrent une femme privée d’une main et un homme unijambiste, qui choisissent de s’unir pour « retrouver leurs morceaux ». Forts de cette réussite, ils décident d’inventer une fabrique… de pieds et de mains ! Leurs premiers visiteurs ? Une sourde oreille, suivie d’une femme sans nez. Une histoire sans queue ni tête qui guide les enfants dans une réflexion bien de son temps !

 

Une relâche en chanson et en fous rires

 

Les 5, 6, 7, 8 et 9 mars prochains, place à Chante, Edmond ! une pièce de théâtre musical de Sacré Tympan relatant les mésaventures du pauvre Edmond qui adore chanter en voiture, au grand dam de ses covoitureurs. Celui-ci se retrouvera abandonné au bord de la route, une fois, puis deux, puis trois, avant de choisir de délaisser le bitume pour la forêt, où il pourra exercer ses cordes vocales en toute tranquillité. Or, les animaux qu’il rencontre font aussi entendre leur voix ! Une aventure musicale de 55 minutes qui ne manque pas de rythme, pour les enfants de 5 ans et plus !

Une fois de plus, les familles seront gâtés avec de nombreux spectacles à ne pas manquer tout au long de la saison de Place des Arts junior!

Go to top