Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 2 août, plusieurs rues avoisinantes à la Place des Arts seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir plan

Julien Lacroix, l’humoriste démultiplié
Philippe Couture - 6 décembre 2018

Julien Lacroix, l’humoriste démultiplié

En 2015, on n’avait jamais entendu parler de lui. Trois ans plus tard, Julien Lacroix est omniprésent sur la scène humoristique et il se démultiplie. Entre l’attachant personnage web, le percutant humoriste de scène et le cinéaste en herbe, on ne sait plus où donner de la tête.

 

Brusque, maladroit, insolent, naïf, agité. C’est peut-être sous ce visage que vous connaissez Julien Lacroix, qui a créé pour ses vidéos web un personnage d’adulescent anxieux, nerveux, baveux et sarcastique, mais surtout profondément attachant.

 

Souvent virales, ses vidéos l’ont propulsé parmi les humoristes les plus chouchoutés de la relève et ont fait de lui l’un des visages récurrents du petit écran. Révélation de l’année au Gala des Oliviers en 2017, il ne cesse depuis de nous surprendre. Pas mal pour un humoriste qui avait été refusé par l’École nationale de l’humour !

 

Pas de quoi se démoraliser. Julien Lacroix, improvisateur doué, homme d’action et jeune saltimbanque bien entouré, a fait son chemin par lui-même, d’abord sur l’improvisoire, puis sur le web. Il a ensuite pris la scène d’assaut et révélé son talent en stand-up comique, où il se révèle plus posé et même un brin politisé, tout en osant être un peu cru quand il le faut.

 

La télévision traditionnelle l’a vite repéré. Vrak, Télétoon et Radio-Canada en ont fait un chroniqueur et un invité régulier. Sans compter de nombreuses webséries dans lesquelles il a tenu un petit rôle. Car, oui, il est aussi, de plus en plus, comédien.

 

 

Un gars de gang

 

Sa spontanéité est une force indéniable, tout comme son sens du rythme et du timing comique. Mais il est surtout un rassembleur exceptionnel, avec qui déjà la moitié de la communauté humoristique a collaboré d’une manière ou d’une autre, sur scène ou sur vidéo, à la télé ou sur le web, dans ses propres projets ou dans ceux des autres. Une recette gagnante.

 

Prochaine étape ? Le cinéma ! Il planche depuis quelques mois avec son ami Adib Alkhalidey sur un projet de long métrage autofinancé, Mon ami Walid – une comédie sur la maladie mentale – qui sera d’ailleurs présenté le 15 janvier 2019 au Théâtre Maisonneuve et le 3 février 2019 à la Cinquième Salle. Le 7e art est toutefois loin de lui être étranger : toute sa famille travaille dans le milieu.

 

Julien Lacroix présente son premier spectacle solo, (jusqu’ici tout va bien), à partir du 10 janvier 2019 à la Cinquième Salle de la Place des Arts.

 

 

Julien Lacroix en trois clics

 

Parmi les innombrables capsules vidéo créées par Julien Lacroix et mettant en scène son personnage maladroit, celle-ci à la quincaillerie avec Pier-Luc Funk est parmi nos préférées.

 

 

 

L’un des meilleurs moments de Julien Lacroix au Mike Ward Show, où il a fait ses débuts télévisuels.

 

 

 

Ce court documentaire sans prétention présente le premier spectacle de Julien Lacroix, Voisiquement-moi.

 

 

Go to top