Coronavirus (Covid-19)

Depuis le 8 octobre, la Place des Arts pourra accueillir des spectateurs dans ses salles, et ce au maximum de leur capacité et dans le respect des consignes sanitaires de la santé publique. Veuillez consulter les détails

Jean Leloup
- 4 février 2016

Jean Leloup en entrevue - Chez Georges-Émile

Jeudi 4 février 2016, à 17 h

Un entretien gratuit de 45 minutes avec Catherine Pogonat.

En une trentaine d’années dans le showbiz québécois, Jean Leloup a laissé des traces multiples, parfois indélébiles. On l’a connu Menteur, on a visité ses Alger et Barcelone, on l’a entendu clamer I Lost my Baby, que L’amour est sans pitié et Le monde est à pleurer, on a rencontré Isabelle, Laura et Edgar, dévoré Cookie, son 1990 a bien duré une décennie et on est encore plusieurs à hurler Je joue de la guitare ! ici et là. Des hits, que des hits. Et des louanges, partout. Avec ça, il a changé de nom à plusieurs reprises, s’est même tué une fois, n’a pas tripé sur l’idée, est donc revenu — ça, c’était une bonne idée ! Mais c’est sur scène que ce parolier hors pair amoureux de guitare se déploie au mieux, que la bête s’échappe : entre rage et extase, folie et grandeur, c’est là que le quinquagénaire à tête d’ado (ou l’inverse) s’expose vraiment, explose vraiment.

 

 

 

 

Jean Leloup était en spectacle à la Salle Wilfrid-Pelletier les 10 et 13 février 2016 et de retour avec son spectacle solo dans le cadre des Francofolies de Montréal les 10 et 11 juin 2016.

 

Go to top