Uriel Arreguin et Mamselle Ruiz
Crédit photo : Léonardo Khan
Crédit photo : Léonardo Kahn
Anne-Hélène Dupont - 17 septembre 2019

Hors les murs : venez danser, chanter et faire la fête sur l’Esplanade!

La Place des Arts est non seulement un lieu où assister à plus de 800 spectacles annuellement, mais aussi un espace pour vivre les arts à titre de participants. À preuve : l’événement Hors les murs, une série d’ateliers participatifs, de soirées dansantes et de fêtes familiales qui se déroulent ce mois-ci sur l’Esplanade de la Place des Arts. Entrez dans la danse !

 

Profiter de la pause du midi pour exercer votre voix sur des rythmes gospel ; retrouver vos amis un beau soir de septembre pour vous laisser aller sur de chaleureux rythmes afro-colombiens mâtinés d’électro ; admirer le synchronisme des danseurs country et oser à votre tour vos premiers pas sous les conseils d’un professeur ; confectionner des accessoires de cirque avec vos enfants avant de vous initier à la jonglerie et à la danse créative… Avec toutes ces propositions — et bien d’autres —, le mois de septembre sera chaud et animé sur l’Esplanade de la Place des Arts !

 

Une diversité rassembleuse

 

« La Place des Arts, c’est la place de tous », affirme Marie-Josée Desrochers, directrice générale de la Place des Arts, qui espère que les Montréalais de tous âges et de tous horizons seront au rendez-vous de cette série d’activités gratuites, accessibles et variées. À ses yeux, Hors les murs traduit « la volonté de faire de la Place des Arts un lieu toujours plus rassembleur, au cœur de la communauté. Toute la population est invitée », insiste-t-elle.

Credit photo : Marine Clément-Colson

Misant sur la variété des disciplines artistiques et des influences culturelles, la série d’événements a été élaborée en collaboration avec les artistes eux-mêmes, qu’ils soient professeurs de danse d’origine indienne comme Ina Bhowmick ou afro-colombienne comme Carlos Reyes, auteure-compositrice-interprète d’origine mexicaine comme Mamselle Ruiz ou encore DJ mohawk comme Poptrt. « La musique et la danse sont à mon avis les meilleures façons de rassembler les gens et de se découvrir mutuellement. Ce sont des façons formidables d’entrer en contact avec d’autres cultures », affirme cette DJ originaire de Kahnawake, qui compte bien faire danser l’Esplanade tout entière le 27 septembre sur sa musique où les rythmes des Premières Nations font corps avec la house, la bass house et le nu-disco. 

Credit photo : Léonardo Kahn

Mot d’ordre : le plaisir, tout simplement !

 

Les nombreux artistes qui prendront part à cette première édition de Hors les murs ont tous les mêmes mots à la bouche : « joie », « plaisir » et « sourire ». « Quand on dit qu’on va danser du Bollywood, c’est qu’on va danser ensemble notre joie de vivre. On vous enseigne des mouvements de base, comme des mouvements des mains, ensuite, lâchez votre fou ! », lance ainsi Ina Bhowmick, fondatrice de l’école de danse Bollywood Blast, en parlant de la soirée dansante Bollywood (20 septembre).

Credit photo : Léonardo Kahn

Le même état d’esprit anime les participants de la soirée dansante afro-colombienne (28 septembre). « Je veux faire vivre aux gens le rythme latino universel : la fiesta, la grosse basse, des rythmes sur lesquels on peut se laisser aller sans trop se demander comment ça se danse. Une musique tropicale et dansante pour tous », explique Daniel Rodriguez, alias DJ Guasá.

Credit photo : Léonardo Kahn

Carlos Reyes, directeur artistique du Ballet Raíces de Colombia, qui démontrera et enseignera les bases de la cumbia ce soir-là, souhaite quant à lui faire découvrir la dimension festive de cette danse née de la rencontre des cultures précolombiennes, africaines et européennes : « Cumbia vient d’un mot africain, kumbé, qui signifie “fête”, “joie”. C’est le plus beau, le plus facile et le plus touchant de nos rythmes ; je veux que les gens découvrent sa chaleur. »

 

Au cœur de l’expérience artistique

 

Participatives, les activités de Hors les murs invitent la population à vivre à fond l’expérience artistique. « Les arts de la scène sont plus que des divertissements, affirme Clothilde Cardinal, directrice de la programmation à la Place des Arts. Je pense que le fait de participer à un atelier comme ceux de Hors les murs est bon pour l’estime de soi. On se dit qu’on est capable, nous aussi ! Et ça nourrit le sentiment d’appartenance à la communauté. » 

Credit photo : Marine Clément-Colson

Les ateliers de chant gospel et de danse bhangra, sur l’heure du lunch, vous permettront ainsi de refaire le plein d’énergie (entre collègues, pourquoi pas ?) avant de retourner à votre poste de travail. Et les fêtes familiales sont des occasions en or de nourrir dans le plaisir la créativité des enfants, sous la direction d’artistes qui proposeront des activités d’arts plastiques, d’initiation musicale et de danse. « Tout le monde peut danser si ça vient du cœur », croit Maria Paula Cano, qui animera un atelier de danse lors de la fête Le cirque et la danse créative, le 29 septembre. 

 

Et mettez déjà une note au calendrier : Hors les murs promet d’être de retour en mai 2020!

La série d’événements Hors les murs se déroule du 10 au 29 septembre, sur l’Esplanade de la Place des Arts. Aucune inscription requise.

Voir toutes la programmation : www.placedesarts.com/horslesmurs

Go to top