Coronavirus (Covid-19)

De nouveaux spectacles et activités sont mis en vente et présentés dans nos salles et espaces publics chaque semaine, le tout dans le respect des consignes de la santé publique. À compter du 1er septembre 2021, tout spectateur de 13 ans et plus devra posséder un passeport vaccinal et le présenter à l’entrée des salles ou zones d’activités, accompagné d’une preuve d’identité avec photo (photo facultative pour les personnes de 13 à 15 ans, et 75 ans et plus). Voir les dernières mises à jour

Dina Gilbert
Crédit photo : Dina Gilbert
Crédit photo : Dina Gilbert
Pascal Henrard - 7 août 2017

Dina Gilbert : la maestria du maestro

À 32 ans, Dina Gilbert a déjà une belle carrière derrière elle. Directrice musicale de lOrchestre symphonique de lEstuaire à Rimouski et du Kamloops Symphony en Colombie-Britannique, la jeune chef dorchestre originaire de Saint-Georges-de-Beauce joue dans la cour des grands.

 

Née dans une famille de musiciens, Dina Gilbert commence le piano à 4 ans. « À la maison, a-t-elle dit dans une entrevue à la radio, on entendait toute la journée mes sœurs et moi qui répétions nos leçons de musique. » Et la musique ne la quittera plus. Durant sa jeunesse, elle fait partie de différentes chorales et à 15 ans, elle dirige ses premiers chœurs.

 

Au cégep, Dina Gilbert a un coup de cœur pour la clarinette, mais son talent inné pour le travail d’équipe et la direction de musiciens l’amène à s’orienter vers une formation de chef d’orchestre. Titulaire d’un baccalauréat en clarinette et d’une maîtrise en direction d’orchestre, elle obtient son diplôme de doctorat à l’Université de Montréal des mains du réputé maestro Jean-François Rivest.

 

Dina Gilbert est fondatrice et directrice artistique de l’Ensemble Arkea, un orchestre de musique de chambre qui propose des interprétations nouvelles et originales de la musique orchestrale.

 

En 2013, La Presse titre « Une jeune dynamo à l’OSM » alors que Dina Gilbert est nommée chef assistante à l’Orchestre symphonique de Montréal.

 

Dina Gilbert

 

Première femme à occuper ce poste à l’OSM, elle assistera Kent Nagano pendant trois ans. En avril 2016, l’assistante-chef, remplace au pied levé un chef qui a dû déclarer forfait pour raison de santé. Il n’en fallait pas plus pour que le public découvre cette jeune chef reconnue pour son énergie, sa précision et sa polyvalence.

 

En 2016, Dina fait ses débuts avec lOrchestre philharmonique de Radio France dans un programme hip-hop symphonique avec des grands noms du rap comme IAM et MC Solaar. 

 

En 2018, Dina Gilbert participait au Festival de l’AOJQ 2018 aux côtés de Patrick Baton (Belgique), Julien Bénichou (États-Unis) et Alain Trudel (Canada). 

 

À l’étranger, la jeune femme a notamment dirigé des orchestres en Chine, en Roumanie, en Estonie, en Caroline du Nord et en Oregon. Au printemps 2017, elle a dirigé cinq concerts du Sinfonia Varsovia lors d’une tournée au Japon.

 

Dina Gilbert en trois clics

 

Sa vie : un portrait de la chef d’orchestre.

 

 

 

 

 

Son travail : Dina Gilbert explique les mouvements du chef d’orchestre.

 

 

 

 

 

Un projet marquant : Dirigée par Dina Gilbert, la symphonie Hochelaga raconte l’histoire du quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

 

 

 

 

 

Go to top