Damien Sneed, un prodigieux musicien afro-américain à découvrir
Crédit photo : IMG Artists
Crédit photo : IMG Artists
Philippe Couture - 23 janvier 2019

Damien Sneed, un prodigieux musicien afro-américain à découvrir

Parcourant l’Amérique avec We Shall Overcome, un spectacle tissant une toile musicale éclectique autour de la parole et du combat de Martin Luther King, Damien Sneed est un prodige méconnu des Québécois. Mais pas pour longtemps.

 

Pianiste, compositeur, chef d’orchestre, arrangeur, pédagogue et musicien rassembleur, Damien Sneed ne se soucie ni des frontières entre les rôles ni des cloisons entre art d’élite et art populaire. Sa carrière de pianiste solo, qui l’a mené à se produire notamment au prestigieux Carnegie Hall, se double de directions d’orchestre et de participations à divers opéras, en plus de spectacles gospel et de collaborations avec de grands artistes jazz et pop comme Aretha Franklin, Diana Ross et Stevie Wonder.

 

Il n’est jamais trop tôt pour devenir pianiste

 

Damien Sneed a commencé à pianoter à seulement 3 ans. À 5 ans, il maîtrisait si bien son instrument qu’il était l’un des principaux pianistes de l’église fréquentée par sa famille, à Augusta, en Géorgie. Il a ensuite dirigé la chorale des aînés de cette même église, alors qu’il n’avait que 8 ans !

 

Il a suivi un long et brillant parcours de formation : la liste de ses diplômes donne le tournis. Diplômé de la John S. Davidson Fine Arts Magnet School, il a aussi fréquenté de nombreux conservatoires prestigieux et universités de renom. On le croise régulièrement dans les salles de cours de l’Université de New York, où il a entre autres complété une maîtrise en musique et technologie et dont il fait maintenant fièrement partie du corps professoral.

 

Du gospel et du classique sans complexes

 

Du côté classique, sa feuille de route inclut des collaborations avec l’Orchestre symphonique de Saint-Louis et le Minneapolis Symphony Orchestra. Ses collaborations avec la chanteuse lyrique Jessye Norman ont été particulièrement célébrées.

 

En musique gospel, l’un de ses principaux faits d’armes est le spectacle doublé de l’album Spiritual Sketches, créé avec le célèbre ténor Lawrence Brownlee. Habitué des grands événements, Sneed a pris part à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Londres en 2012 et à des concerts entourant l’investiture de Barack Obama en 2009.

 

Dans We Shall Overcome, il parcourt deux siècles de musique ayant inspiré le mouvement de lutte pour les droits civiques, imbriquant ce répertoire de combat à des extraits des discours de Martin Luther King. Des standards gospel aux succès de Nina Simone et de Simon & Garfunkel (Bridge Over Troubled Water), le spectacle célèbre la vie de King, mais surtout son message d’amour, de paix, de justice et de compassion.

 

Le spectacle We Shall Overcome sera présenté au Théâtre Maisonneuve le 16 avril 2020.

 

Damien Sneed en trois clics

 

Call Him By His Name, une captivante interprétation gospel de Damien Sneed au Lincoln Center, à New York.

 

 

Aussi à l’aise avec le gospel qu’en musique classique, Damien Sneed interprète dans cet extrait une œuvre de Brahms avec la soprano Audrey Dubois Harris.

 

 

Un extrait de We Shall Overcome, un spectacle émouvant qui parcourt deux siècles de musique de combat antiraciste, initialement présenté au célèbre Ginny’s Supperclub de New York.

 

Go to top