Coronavirus (Covid-19)

Suite aux recommandations de la Santé publique, les spectacles et activités publiques prévus jusqu’au 28 octobre prochain sont annulés ou reportés. Au-delà de cette date, la Place des Arts pourra accueillir jusqu'à 250 personnes. Voir les dernières mises à jour

Cédrik St-Onge
Philippe Couture - 27 septembre 2018

Cédrik St-Onge, le Gaspésien à la voix d’or

Le Gaspésien Cédrik St-Onge envoûte de sa voix chaude et gracieuse. Il n’avait que 19 ans quand il a lancé son premier EP, rapidement célébré pour ses textes profonds et introspectifs. 

 

Est-ce l’air salin de la Baie-des-Chaleurs qui a donné à ce jeune homme originaire de Caplan une si vieille âme ? Portée par une douce mélancolie et une vulnérabilité assumée, la musique de Cédrik St-Onge est émotive à souhait, sans jamais sombrer dans la sensiblerie. Exprimant l’amour passionnel et le mal de vivre, la chanson est un véritable exutoire pour cet auteur-compositeur-interprète qui manie la poésie et l’image avec un naturel fou.

 

Celui qui a commencé à jouer de la guitare dès l’âge de 6 ans a vite été repéré par l’industrie musicale, au point de le mener en studio à 18 ans avec nul autre que Louis-Jean Cormier à la réalisation de son premier EP. Intitulé Les yeux comme deux boussoles, ce microalbum de cinq titres est loin d’être passé inaperçu.

 

« Ma tête est lourde / Prends-moi par la main / J’ai l’corps qui craque encore / Amène-moi loin, loin d’où y’a mes rêves / qui s’écroulent un par un ». Derrière les paroles vulnérables de la chanson Un autre décor se cache pourtant un jeune homme souriant que la communauté artistique se plaît à découvrir et que les médias chouchoutent de plus en plus.

 

Une voix qui voyage jusqu’à Nashville

 

Cédrik St-Onge chante habituellement en français, mais n’allez pas croire que la langue de Shakespeare l’effraie. Sa jeune carrière a déjà dépassé nos frontières grâce à un concours américain, l’International Songwriting Competition de Nashville. La chanson Lighthouse s’est hissée au deuxième rang des chansons plébiscitées par le public !

 

En anglais, il demeure fidèle à lui-même. Sa manière si douce d’exprimer le spleen et d’évoquer des univers clairs-obscurs a séduit Nashville tout comme elle avait jadis envoûté Caplan et Carleton. Qu’il en soit ainsi !

 

Cédrik St-Onge se produira à la Place des Arts lors du spectacle Nikamu Mamuitun - Chansons rassembleuses qui prend l’affiche le 26 octobre à la Cinquième Salle.

 

En trois clics

 

Une session acoustique filmée par l’équipe de Livetoune, où le chanteur interprète la chanson Un autre décor

 

Le premier vidéoclip de Cédrik St-Onge, celui de la chanson Ici, qui figure sur son EP Les yeux comme deux boussoles

 

Le vidéoclip de la chanson J’feel kétaine à soir, qui aligne des images de famille enregistrées entre 1965 et 1971 par la grand-mère du chanteur

Go to top