Coronavirus (Covid-19)

La Place des Arts peut désormais accueillir des spectacles et activités publiques de 250 personnes et moins.  Voir les dernières mises à jour

Pinocchio, Théâtre Tout à trac
Crédit photo : Jérémie Battaglia
Crédit photo : Jérémie Battaglia
Sarah Poulin-Chartrand, du blogue TaTribu - 16 décembre 2019

16 idées pour saupoudrer l’art dans le quotidien des enfants

Éveiller les enfants à l’art, ce n’est pas du tout sorcier. Je crois même que la façon de faire se trouve très souvent sous nos yeux. 

 

En tant que parents, nous sommes plein de bonnes intentions. Nous voulons que nos enfants aient l’esprit ouvert et qu’ils découvrent avec bonheur la musique, le théâtre, la littérature. Mais entre l’école, le travail et les milles obligations de nos vies, nous avons parfois peu de temps pour réserver des espaces « artistiques » dans nos vies de famille. Nous voyons moins de spectacles que nous le souhaitons et, à moins de faire partie des parents épargnés par les films de dragons et de princesses, c’est là l’essentiel de nos soirées cinéma.

 

Pourtant, je réalise que l’art a réussi à s’immiscer un peu partout dans la vie de mes enfants, un peu naturellement. J’ai eu envie de faire la liste de ces petites semences que j’ai parsemées dans leurs vies depuis qu’ils sont nés. Si ça vous inspire, servez-vous, c’est gratuit!

 

1. Il y a toujours un coin dessin accessible dans la maison : papiers, crayons, ciseaux et papier collant sont utilisés chaque jour par au moins un des enfants. Il ne faut pas avoir peur des traîneries, mais j’aime mieux le dessin que la télévision en attendant le souper.

 

2. Dans la même veine, la boîte de bricolage est sortie presque tous les week-ends : ma plus jeune sort ses pinceaux, sa peinture, les retailles de ficelles, de tissus, de carton qu’on garde à portée de main.

 

3. Depuis qu’ils sont petits, il y a des instruments de musique qui traînent au salon. Au début, c’était des instruments jouets, mais nous avons récupéré depuis deux claviers (des keyboards) et les enfants s’amusent régulièrement à créer des petites mélodies. Sous supervision, ils peuvent parfois emprunter la guitare de papa. 

4. Parlant de papa : grand fan de musique électronique, il s’amuse le soir à composer de la musique sur son ordinateur. Il a aussi initié les enfants à ses instruments et ils ont parfois l’occasion de créer leurs propres compositions. 

5. Nous utilisons Youtube pour leur faire découvrir des artistes célèbres qu’ils n’auraient pas la chance de voir autrement. Baryshnikov qui virevolte ou Keith Jarrett qui gesticule au-dessus de son piano, ça a son charme quand même.

6. Nos soirées (et nos balades en voiture, et nos fins de semaine…) sont parsemées de musique. De Cohen à Eminem, en passant par Bach, les enfants entendent de tout, presque tout le temps. Les plus vieux ont commencé à se créer leur propre liste de musique sur Spotify. 

7. Nous les amenons voir des spectacles jeunesse, que ce soit du théâtre, de la danse, du conte. Les salles de spectacles sont nombreuses, et certains spectacles, dans les bibliothèques par exemple, ne coûtent habituellement rien.

8. La bibliothèque du quartier est notre 2e maison, surtout l’été, quand nous avons plus de temps. Nous pouvons y passer une heure chaque semaine, à faire une pile gigantesque de livres à lire durant la semaine. Nous en prenons toujours trop, et si un livre ne nous plait pas, on passe au suivant sans gêne.

9. Les livres, encore. Au salon, les tablettes du bas de la bibliothèque sont réservées aux livres des enfants, pour qu’ils y aient toujours accès. La table du salon est aussi ensevelie de livres. On en trouve jusque dans les craques du divan…

10. Les œuvres d’art des enfants décorent les murs, les fenêtres et le frigo dans la maison. Ce n’est pas digne des plus belles maisons design, je sais. Mais ça ne dure qu’un temps et ils sont tellement fiers que ça nous rend heureux.

11. Nous organisons des soirées de mimes et d’improvisation. Éclats de rire garantis.

12. L’été, nous surveillons les programmations de festivals en plein air pour leur faire découvrir de nouveaux styles de musique. 

13. En balade, nous leur faisons remarquer l’architecture des maisons, des églises, les murales d’artiste.

14. Pour décorer la maison à l’Halloween, à Noël ou à Pâques, nous récoltons souvent des feuilles, des branches de conifère, des fleurs, que nous intégrons aux bricolages.

15. Nous nous amusons avec la vidéo : scène filmées au ralenti pour s’amuser des effets, réalisation d’un court-métrage avec des costumes et des accessoires (je vous jure que ce souvenir n’a pas de prix : Le ninja contre les méchants, un grand classique ici!). Je rêve maintenant de faire un film en stop-motion avec eux. Notre projet pour les vacances des Fêtes peut-être!

16. Des chansons, des comptines, des histoires lues au creux du divan avant le dodo : d’autres petites touches artistiques dont nous avons enveloppé leur petite enfance. 

C’est tout simple au fond. Sans qu’on s’en rende compte, leur sens artistique s’éveille par de toutes petites choses. Il suffit d’ouvrir l’œil et de tendre l’oreille. 

Go to top