Avis de fermeture des rues

Jusqu'au 3 août, plusieurs rues avoisinantes à la Place des Arts seront fermées à la circulation. En savoir plus / voir le plan

Éloi Painchaud
Crédit photo : Place des Arts
Crédit photo : Place des ARts
Alexandra Truchot - 5 juin 2018

Éloi Painchaud en entrevue - Chez Georges-Émile Off

Éloi Painchaud est un homme de famille. Il a fondé avec son frère le groupe Okoumé dans les années 1990, a composé des musiques de film avec sa conjointe, Jorane, et composera la trame sonore du tout nouveau spectacle du Cirque Éloize à la demande de son cousin, Jeannot Painchaud. En plus de tous ces projets, il est aussi un réalisateur de disques très apprécié. Catherine Pogonat l’a reçu dernièrement dans son décor coloré de Chez Georges-Émile Off.

Éloi vient d’une famille musicale. Son père lui parlait plus souvent des écueils de la vie d’artiste plutôt que de bons côtés. Il a grandi dans une situation précaire et la carrière de chanteur n’était pas du tout glorifiée à la maison. Cependant, c’était naturel pour lui de devenir finalement musicien, même si à la base, il se voyait étudier en aéronautique. Il adorait la physique et cherchait une avenue plus sécuritaire. Finalement, en constatant l’alchimie créée avec son frère chaque fois qu’ils jouaient de la guitare ensemble, il a compris qu’il se destinait à la musique.

D'Okoumé à la musique de film

Okoumé semble pour lui une autre vie qui appartient à ses admirateurs. Le projet a été une expérience incroyable et il en est pleinement reconnaissant. Maintenant, il adore se mouler dans les univers des autres, à travers la réalisation. Il aime que les gens lui fassent confiance avec leurs chansons, leurs perles précieuses, et qu’il puisse en créer quelque chose d’encore plus admirable.

La réalisation de musique de film est une tâche plus ingrate. Il se lance dans des créations intenses et les réalisateurs ne gardent en général que quelques secondes de l’ensemble. Par contre, il faut leur faire confiance. C’est eux qui gardent la vision complète du film. C’est un travail de retenue. Il faut garder uniquement l’essentiel.

Le cirque est tout un autre processus. Éloi peut se lâcher. C’est grandiose. Il y a beaucoup de saveurs. Il faut respecter certains codes : l’humour, la tendresse ou le dramatique, mais à l’intérieur des limites de ce carré, tout est permis. Il faut savoir dégager énormément d’émotions. Pour préparer Hotel du Cirque Éloize, Éloi a suivi un cours de musique électronique. Le spectacle comportera beaucoup de moments électro-swing.

Pour apprendre quel est le réalisateur avec qui Éloi Painchaud rêve de travailler et entendre sa prestation au piano en compagnie de Sabrina Halde, visionnez l’entrevue au complet!

Ne manquez pas Éloi Painchaud et le Cirque Éloize, dans le tout nouveau spectacle Hotel, du 14 au 17 novembre au Théâtre Maisonneuve.

Regardez l'entrevue en intégrale

 

 

Go to top